Un à côté de la libération de Vannes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un à côté de la libération de Vannes

Message  Istarnich le Mar 28 Jan 2014, 18:50

Ici donc la suite de mon entrevue avec la fille de M. Le Barre mort en mer le 14 avril 1943.

La famille Le Barre habitait en périphérie de Vannes, un groupe de maisons sur la route de Ste Anne D'Auray.

Voici donc le récit que m'a fait cette dame qui avait 9 ans en 1944:

"Le vendredi 4 août 1944, les Allemands ont quitté Vannes. Des rumeurs circulent annonçant l'arrivée des Américains. Ma mère a confectionné dans des chutes de tissu dépareillées 5 drapeaux tricolores (un par maison du quartier). Mais ils sont rapidement retirés car des maquisards de passage nous dit que les Allemands à Kerluherne (2 km au nord de chez nous) ont tiré sur les maisons qui arboraient un drapeau. Le lendemain matin, ma mère étant parti travailler à la clinique Franco, j'étais seule avec ma soeur dans la maison, notre grand mère était dans la maison à côté. En milieu de matinée, nous avons aperçu de la fumée noire montant en direction du pont de Kerluherne. IL s'agissait de la ferme Fily qui brûlait. des coups de feu étaient entendus, et les FFI qui se trouvaient pas loin de notre maison ripostait.
Je me trouvais à la fenêtre et tout d'un coup j'ai reçu un choc violent au niveau de la joue droite, j'avais du sang partout. Les FFI m'ont évacuée sur un poste de secours à la Madeleine puis à l'hôpital.
A mon retour le lendemain, un voisin m'a donné une balle, celle qui m'avait blessée. De la libération de Vannes je garde deux souvenirs : une cicatrice et la balle.


Cette dame m'a montré la dite balle, bien rangée dans un écrin .... elle est en maillechort; j'ai eu (et j'ai toujours ) un doute, non pas sur ce récit mais sur la "nationalité" de la balle. Sur place j'ai relevé le contours et de retour à mon domicile, j'ai procédé de même avec une balle de 7,92 Mauser.

A VOUS DE JUGER

avatar
Istarnich

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 28/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un à côté de la libération de Vannes

Message  Eric29 le Mar 28 Jan 2014, 19:03

Salut, ça pourrait être du 8mm lebel! Le problème c'est qu'il y en avait dans les 2 camps!!! les allemands , troupe d'occupation en avaient saisi en 40 et même , ils ont fait re-fabriquer des cartouches et ensuite les résistants en ont récupérés sur les allemands ou dans divers arsenaux!
avatar
Eric29

Nombre de messages : 651
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un à côté de la libération de Vannes

Message  Istarnich le Mar 28 Jan 2014, 20:03

Tout à fait d'accord pour le 8mm. Dans ses mémoires, le capitaine Gougaud patron de la 1ére compagnie FFI, parle de tirs de mitrailleuses provenant d'un bois pas loin de la ferme ( les Allemands étaient montés dans les arbres pour tirer sur les FFI).

J'ai mesuré sur le terrain la distance entre la maison de la famille Le Barre et le dit bois : entre 1 km 200 et 1 km 400!!

Personnellement je n'exclus pas une balle "amie" provenant d'une arme FFI; Ces hommes n'étaient pas tous de farouches guerriers er un a pu paniquer lorsqu'ils se sont trouvés exposés aux tirs allemands ... ou tout simplement un geste malencontreux et le coup part tout seul......
avatar
Istarnich

Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 28/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un à côté de la libération de Vannes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum