Jacques cartier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jacques cartier

Message  vajecy le Mer 24 Mar 2010, 09:12

Les détenus de la prison Jacques Cartier déménage samedi dans la nuit.
Cet prison a accueillie les futur déportés du train dit "de la Langeais"
Je ne sais pas que va devenir la prison.

vajecy

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  vajecy le Jeu 25 Mar 2010, 10:56

Suite au "Ouest-France de ce jour, a priori la vieille prison sera entièrement dans un an.
Des 13000m2 du site, l'administration pénitentiaire en garderait 5000. Les 8000 qui restent seraient préemptés par la ville de Rennes.

Si l'on pouvait garder les anciens batiments Sad

vajecy

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  Aber le Jeu 25 Mar 2010, 21:38

C'est pas trop le genre de cet immonde maire et son conseil municipal (+ Rennes métropole) de merde qui ont contribués à massacrer cette ville..

Doucement sur les noms d'oiseaux, Aber !... Si on pouvait les éviter, ce ne serait pas plus mal... merci.
Laurent

_________________
[size=18]...J'ai été placé à la tête de cette forteresse,je ne l'avait pas demandé. J’exécuterai les ordres que j'ai reçu et, faisant mon devoir de soldat je combattrai jusqu’à la dernière pierre...A.Von Aulock[/size]

Aber
Membre décédé

Nombre de messages : 577
Age : 28
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Militaire
Date d'inscription : 05/12/2008

http://bretagne-39-45.forums-actifs.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  Yannig du 22 le Ven 26 Mar 2010, 09:24

je viens de retrouver cela sur cette fameuse prison :

"Histoire relaté par Mr DARSEL Joseph - Résistant du Front National dans le 22"

Je passe le passage sur son arrestation et son passage à la prison de St Brieuc (Décembre 43)
Il prend le train menotté de St Brieuc vers Rennes. Il est conduit à la prison Jacques Cartier :

"Le terminus : la prison Jacques Cartier, c'est fini; la lourde porte se referme derrière moi. Après le hall et le poste de garde, l'on me pousse rudement dans l'une des premières cellules du couloir de gauche, laquelle est déjà occupée par 3 détenus. Ma venue ne leur sourit guère. personnes dans une cellule de 4m x 2m, c'est beaucoup. Le plus ancien de la cellule couche dans le lit en fer collé à la cloison.; les autres ont des paillasses. Quand à moi, l'on ne m'a rien fournit.
Le lendemain nous faisons connaissance. L'ainé, Francois Le Masson, 6 mois de cellule, commissaire central de St Malo et de St Servan, arrêté en juillet 43 pour avoir autorisé l'entrée de St Malo à des Espagnols sans papiers règlementaires. le N°2 est un jeune étudiant, memebre d'un réseau de renseignements. Le N°3 : Bourrigant, de Brest dessinateur et réfractaire au STO, arrêté avec de faux papiers.
Deux d'entre eux ont subi la rigueur des interrogatoires : (je réfractaire au STO martyrisé sans pitié, il connut le tourniquet, la baignoire et naturellemnt la schlague) Il ne pouvait rien avoué n'aynat jamais appartenu à la Résistance. Le commissaire en est à son 4ième interrogatoire. Huit jours après mon arrivée il subira un 5éme interrogatoire ; les allemands croient avoir découvert en lui un grand et dangereux terroriste, ils veulent le faire avouer et les coups de schlague pleuvent. Ne comprenant pas ce qui lui arrive, il demande d'en référer au Prèfet son chef direct. Les coups cessent après quelques explications et tout s'explique lorsqu'on lui demande sa véritable identité. Il y a eu confusion entre lui et Paul Masson de Brest.
Les interrogatoires commencent à 10h et peuvent durer 24h et plus....."
"......Du rez de chaussée , nous entendons parfois les cris, les sanglots de femmes, vieillards. Nous entendons même la résonnance des coups lourds et sourds de la matraque....."
" Il y a un mois à peine que je suis arrivé, cela m'attriste de quitter de si bons amis, mais nous étions un peu à l'étroit., et c'est uniquement la raison de mon départ pour le 3ème étage. Ma nouvelle cellule que je trouve très grande doit faire 8m à 10m de long sur 5m de large; on y loge entre 10 à 12 détenus mais elle est rarement remplie. Très vite je fais de nouveaux amis.

Voilà quelque chose qui pourrait aider JUAN sur les espagnols

"Près de moi un policier madrilène se tourmente jour et nuit, rien ne le distrait. Il a une voix de chanteur de charme, je le supplie de chanter pour tous nos camarades. Un soir il se décide et nous interprête l'AVE MARIA de Gounod....."
"... les quelques rares distractions qui nous sont offertes : une à deux sorties hebdommadaires dans la petite cour circulaire ou nous tournons en rond pendant une 1/2 h. La séance de rasage 1fois/semaine est également l'une de nos distractions, un Espagnol nous rase. Ce sont toujours des Espagnols qui exercent cet emploi, plusieurs se sont fait arrêter pour avoir rendu service à leur compatriote." Avec la complicité du policier Madrilène et du coiffeur espagnol A.MIRO, des messages pourront passer. Sa première a pu être envoyée le 27 février 44.
Avril 44 : 3 semaines sans colis et sans linge et pas de savon, depuis 1 mois sans nouvelles, cela devient déprimant. De plus mon bon ami le policier Espagnol a été libéré du moins il l'a crut en partant de sa cellule. Voilà 5 mois que j'ai été arraché à ma famille, à mes amis! Appelé devant l'anthropométrie pour la prise de photos, de face et de profil, N° d'identité en médaillon, empreintes digitales.
Fin mai l'un de nos compagnons, cultivateur, père de famille de 4 enfants accusé d'avoir accepté un dépôt d'armes chez lui est descendu dans la cellule des condamés et sera exécuté le lendemain à l'aube. Après le 06 juin 44, nous entendonsune voix qui gémit faiblement dans la cellule voisine. les gémissements se font de plus en plus forts et supplie que l'on lui donne à boire. ( ce notaire d'Ile et Vilaine fut obligé de boire de l'acide sulfurique)
Pendant tout ce mois de juin, les exécutions se succèdent....

A suivre

yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  Aber le Ven 26 Mar 2010, 10:04

hum...navré Embarassed

_________________
[size=18]...J'ai été placé à la tête de cette forteresse,je ne l'avait pas demandé. J’exécuterai les ordres que j'ai reçu et, faisant mon devoir de soldat je combattrai jusqu’à la dernière pierre...A.Von Aulock[/size]

Aber
Membre décédé

Nombre de messages : 577
Age : 28
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Militaire
Date d'inscription : 05/12/2008

http://bretagne-39-45.forums-actifs.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  vajecy le Ven 26 Mar 2010, 10:16

http://assoc.pagespro-orange.fr/memoiredeguerre/
Un site qui propose pas mal de témoignage de détenus.
Amicalement: Eric

vajecy

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 24/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  jeremiah29 le Ven 26 Mar 2010, 12:16

Aber a écrit:hum...navré Embarassed

Je sais, des fois c'est difficile de se retenir de dire ce que l'on pense !.. Wink

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques cartier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 07:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum