Bataille de Paramé du 6 au 13 aout 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bataille de Paramé du 6 au 13 aout 1944

Message  Aber le Lun 05 Juil 2010, 22:54

Voici un petit récapitulatif des combats pour la ville de Paramé / Saint-Ideuc qui durèrent une semaine. Ne sera pas évoquée l'histoire de chaque point d'appui, mais une brève revue de leur armement.

Après la percée de Châteauneuf (5 août)



les Américains sont stoppés par les canons situés sur les crêtes de Saint-Méloir-des-Ondes.
Ici se situe un évènement qui aura une grande importance pour la suite de la bataille : la "M.K.B Cancale"

Cette batterie était située sur les hauteurs du Chateaux Richeux (Ra S
101). Elle était armée de 4 canons de 7.5 cm Flak Vickers-Armstrong et
n'a jamais été terminée. A partir du 8 mai 1944, elle est occupée par des
éléments italiens en provenance de Bordeaux. Mais très vite, le Haut
Commandement de la Marine, à la suite de mauvaise expérience avec le
même type d'unité, décide d'affecter ces même Italiens sur l'ile de
Cézembre. Sur place, il sont remplacés par des troupes allemandes.

[i]"Le 6 aout 1944, les Américains arrivent sur les lieux et commencent à
prendre la batterie sous leurs feux. La position résiste malgré ses
défenses précaires et parvient même à abattre un avion d'observation
d'artillerie le 7 aout. Le jour suivant, des renforts ont été envoyé
depuis Saint-Malo pour tenter de tenir la batterie face à la poussée
américaine. Cela n'a pas permis aux allemands de conserver la batterie
qui a été prise ce même jour.
Juste avant sa chute,les Allemands ont quand même réussi à transférer une partie des munitions vers une batterie utilisant des canons similaires dans la zone de Paramé"
-Texte Kalenbach

Donc comme on vient de le voir les Américains n'assainiront le secteur de Saint-Méloir que le 8 août. Le 6 août,alors que le secteur de Cancale (K.V.U.Gruppe Cancale) est évacué par les Allemands, l'infanterie U.S se heurte à la seconde ligne de défense en fin de soirée (de la plage du Minihic, passant par les Réservoirs, la Fontaine aux Pélerins,
le Pont Robert, la Godelle jusqu’à la voie ferrée, pour la partie de Paramé.)


- plan de situation des différents point d'appuis avec les vagues d'offensives. N'est pas compris dedans la Varde qui a fait l'objet d'un article antérieur.

Chronologie des évènements

- Dimanche 6 août :
- Matin : bombardement :
de La Godelle(Wn 610 - 1 x 7,5 cm F.K)
de la Montagne St Joseph (S 234 - 3 x 2 cm Flak 30, + ou - 550 hommes)
de la Baneville (Wn 606 - 1 x 7,62 cm I.K.H 290(r), 1 x 5 cm KwK L/60, + ou - 60 hommes)
de la M.K.B Paramé (4 x 7,5 cm Flak Vickers-Armstrong, 3 x 2 cm Flak)
du point d'appui des Réservoirs (Wn 603 - 1 x 7,5 cm Pak 40, 1 x 4,7 cm Pak 181 (f), 1 x 2 cm Flak)
de la batterie de la Bastide (W 602 - 4 x 7,5 cm, + ou - 100 hommes)
- Après-midi : prise du point d'appui
du Val (Wn 611a - 1 x 7,62 cm I.K.H. 290(r))
de la Baneville (16h30)
assaut d'infanterie soutenu par des lance-flammes qui échoue sur la M.K.B Paramé
assaut blindé contre La Godelle

En cette fin de journée, 2 point d'appui sont tombés et 2 assauts ont échoués.. On peut dire que les Allemands ont limité la casse.

- Lundi 7 août :
nouveaux assauts contre La Godelle, mais sans résultats ; le reste du front ne bouge pas.

- Mardi 8 août :
Les alliés mènent à Paramé un assaut visant à isoler l'ennemi dans la zone Saint-Ideuc/La Varde.
- Matin :
Prise de la Godelle
Combats d'approche à la Montagne Saint-Joseph
- Après midi :
Après de durs combats, les Américains sont maîtres du sommet, grâce aux chars, et d'un des tunnels de la Montagne Saint-Joseph (18h30).
Prise de la H.K.B "les Ormeaux" (S 160a - 4 x 15,5 cm s.F.H 414 (f), 3 x 2 cm Flak 30), capture de l'état major.
Contre-attaque allemande depuis la côte vers le centre ville de Paramé.


Le soir du 8 août, la ville est presque coupée en deux, les Américains ayant
capturé son centre nerveux dans sa quasi-totalité. Le sort de la bataille est joué et les points d'appui qui restent à l'est sont isolés ou sont en passe de l'être.

- Mercredi 9 août :
Encerclement de la Pointe de Rochebonne (Wn 111 - 1 x 8,8 cm Pak 43/41, 2 x 5cm KwK)
En fin de journée, les derniers défenseurs de la Montagne Saint-Joseph, piégés dans leur tunnel, n'ont d'autre choix que de se rendre.

Les Américains viennent d'atteindre la côte, et ont donc coupé la ville en deux. Ils s'apprêtent à faire mouvement vers l'est.

- Jeudi 10 août :
- Matin :
prise de la Pointe de Rochebonne ainsi que de la Boulnaye (Wn 111a - 1 x 7,5 cm PaK 97/38, 2 x 4,7 cm Pak 181 (f),1x 4,7 cm SGL (t))
- Après-midi :
dans la soirée, destruction de la casemate de la Haize par un obus incendiaire (Wn 601 - 1 x 7,62 cm I.K.H 290(r), 1 x 2cm Flak 38)
dans la nuit du 10 au 11, bombardement du secteur des Nielles (S 222 et 221 - 3 x 2 cm Flak 38, Stab gem.Flak.Abt.343)

Ce jour-là, les Américains ont essentiellement progressé le long de la côte
afin de terminer l'encerclement de Saint-Ideuc, donc de la dernière épine
dans leur pied à l'est. Avec la prise de la Boulnaye, il n'y plus qu'un
faible point d'appui entre eux et la batterie de marine qui leur pose
tant de problème.

- Vendredi 11 août :
Prise de La Bastide (soirée)
Destruction du dernier canon de la batterie de marine.

En cette fin de journée, les Américains sont maîtres de Paramé en
intégralité et seuls 5 points d'appui leur opposent encore un semblant de
résistance à Saint-Ideuc. Les derniers combats sont proches.

- Samedi 12 août :
- Matin :
malgré la vivacité des défenses rapprochées, la batterie de Saint-Ideuc est
emportée de haute lutte, après que le dernier carré de défenseurs périsse dans l'explosion de la soute qui les abritaient, environs 100 prisonniers, pour la plupart
issus de la Luftwaffe.
- Après-midi :
prise du point d'appui des Réservoirs (14h00)

Il ne reste, le 12 août au soir, que 3 points d'appui encore tenus précairement par l'occupant.

- Dimanche 13 août 1944 :
les points d'appuis du Minihic (W 109a - 1 x 5 cm KwK L/42, 1 x 5 cm
KwK, 2 x Pak) et de la Rue de La Haize (3 x 2 cm Flak 30?) sont pris
d'assaut et tombent rapidement.
En fin d'après midi, à 21h30, le Stutzpunkt "Fort de la Varde" (S 109 - 2 x 7,5 cm le.F.K 243h, 2 x 5 cm KwK L/60, 1 x 5 cm K.w.K L/42, 1 x 4,7 cm Pak 36 (t),2 x 2 cm Flak) tombe après un dernier bombardement.

Et voilà, c'est fini !!!! Avec la prise de La Varde, c'est toute la façade orientale de la Festung qui tombe aux mains des Alliés. Si la contre-attaque allemande du 8 août avait eu plus de moyens, nul doute que le combat pour la ville de Paramé se serait
prolongé.

_________________
[size=18]...J'ai été placé à la tête de cette forteresse,je ne l'avait pas demandé. J’exécuterai les ordres que j'ai reçu et, faisant mon devoir de soldat je combattrai jusqu’à la dernière pierre...A.Von Aulock[/size]
avatar
Aber
Membre décédé

Nombre de messages : 579
Age : 29
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Militaire
Date d'inscription : 05/12/2008

http://bretagne-39-45.forums-actifs.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bataille de Paramé du 6 au 13 aout 1944

Message  MLQ le Mer 07 Juil 2010, 14:16

Bonjour

Quelques photos en plus
http://www.flickr.com/search/?w=58897785%40N00&q=param%C3%A9&m=text

MLQ

Nombre de messages : 172
Age : 75
Localisation : Aisne
Emploi/loisirs : retraité
Date d'inscription : 20/10/2008

http://sgmcaen.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bataille de Paramé du 6 au 13 aout 1944

Message  musska le Mer 18 Juil 2012, 06:54

Salut, en complément le bouquin de Jean le Masson .
Fichiers joints
bataille paramé.zip Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(64 Ko) Téléchargé 11 fois
avatar
musska

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bataille de Paramé du 6 au 13 aout 1944

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum