La 265.Infanterie-Division

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La 265.Infanterie-Division

Message  iwann le Lun 16 Juin 2008, 22:27

Voici ce que j'ai comme infos, mais c'est très incomplet :

Appartenant au XXV.Korps, la 265.ID du Generalleutnant Düvert (dont le PC est à Quimperlé) se déploie entre Douarnenez et Etel en incluant la Festung Lorient.
Sur ces 265 kilomètres de côtes où s'intercalent masses rocheuses et plages de sable, la 265.ID met en place trois régiments d'infanterie IR.894, 895 et 896 à deux bataillons d'infanterie chacun, totalisant 8 compagnies d'infanterie, une compagnie antichars et une compagnie de canons d'infanterie.
L'IR.894 de l'Oberst Reese complète son effectif initial avec le Türk-Bat.800 (I./IR.894) avec 4 compagnies, l'IR.895 de l'Oberst Habersang fait de même avec l'Ost.-Bat.634. Tandis que l’lR.896 de l'Oberst Coep obtient le soutien du Feldersatz-Bataillon 265 avec ses deux compagnies.
Par la suite, le 285.Ost-Bataillon (russes) cycliste va faire mouvement sur Larmor-Plage et l'Ost-Bataillon 636 stationnera pour un temps dans le secteur nord de Port-Louis.
Enfin, l'Ost.-Bataillon 281 (russes) se tient en position au sud de Pontivy, près de Locminé.
Pour mémoire, les Ost.-Bat.281 et 285 (russes) appartiennent à l'IR.752 de l'Oberst Coretti. L’IR.894 (PC à Quimper) installe ses formations entre Douarnenez et Audierne III./IR.894), entre Plouhinec et Pont-l'Abbé (Tùrk-Bat. 800 - I./IR.894) et entre Bénodet et Trévignon (II./IR.894). L'IR.895, quant à lui, prend position entre la rive droite du Scorff jusqu'à Pont-Aven avec son PC à Guidel. Le III./IR.895 (Ost.-Bataillon 634) s'installe dans la région de Riec-sur-Belon, le I./IR.895 couvre le secteur du Pouldu/Fort-Bloqué et le II./IR.895 est placé en réserve divisionnaire, car il est constitué d'unités à bicyclette.
L'IR.896 (PC à Merlevenez) met en place son I./IR.896 dans Lorient et son II./IR.896 à Plouhinec sur la rive gauche du Scorff.

Le Generalleutnant Düvert possède dans son état-major l’Oberst Pinski dirigeant le bureau (la), le Rittmeister Engelken (Ib), le Hauptmann Schmuck (lc) et le Hauptmann Kerll (lla), en dehors des différents services (Feldpost, ordonnances, vétérinaire, sanitaires et intendance) sa division est dotée d'un bataillon du Génie (Pio.-Bat.265) à deux compagnies sous les ordres du Hauptmann Sabotha, d'un bataillon de transmissions (Nachr.-Bat. 265) commandé par le Major Mehner, d'un bataillon de transport (Nachsch.-Bat. 265) doté de 7 compagnies aux ordres du Hauptmann Korug et d'un important régiment d'artillerie (AR.265) de l’Oberst Hett à 3 groupes.
Le Ier groupe prend position dans le secteur de Plonéour-Lanvern avec 3 batteries de 4 x 76,2 mm FK 39, le second de dotation identique, occupe la zone côtière entre Etel et Riantec et le troisième III./AR.265 installe diverses batteries à l'ouest de Lorient dont 3 positions de 4 x 122 K 396 et une batterie de 4 x 122 K 390/2 .
A cette 265.ID, il faut rajouter, pour la défense de la Festung Lorient, le Il./Festa XXV totalisant dix compagnies d'infanterie répar¬ties à Lorient, Plouhinec, Guidel et Quimper, un groupe d'artillerie hippomobile de corps d'armée (HAA 1163) (totalisant 4 batteries autour de Gui¬del et bien sûr toutes les forces de la Kriegsmarine à terre ou navales.

Source: la bretagne en guerre (Heimdal)


La 265.Infanterie-Division :

Formation :
La 265.ID sera créée le 20 mai 1943 comme division sédentaire destinée à la France, à partir de la 408.Sicherung-Division (div. de sécurité) qui vient de connaître les rigueurs du front russe, dans le secteur de Nikopol.
Commandée par le général DUVERT (chef d'état-major : colonel PlNSKI), elle se compose de 3 régiments, les 894e, 895e et 896e (au total 7 bataillons), d'un régiment d'artillerie, le 265, (3 groupes) et de formations diverses, soit 10 000 hommes (9 700 au 1er juin 1944) . L'instruction se déroule jusqu'au 15 juillet, en Allemagne, dans les camps des environs de Bergen et de Fallingbostel. Durant cette période, les hommes les plus jeunes de la division seront remplacés par des classes plus âgées et des victimes du gel, le 25 juin, par 44 officiers et 519 hommes de la 65.ID, inaptes pour l'affectation à l'Est. Les chevaux comme les soldats, ont également souffert des vicissitudes de la guerre.
Le 12 juillet, la division est inspectée par le général VON MANSTEIN, de l'Oberkommando de la Wehrmacht, et du 15 au 17, les éléments embarquent dans des trains à destination de Quimperlé où ils arriveront le 22. Le voyage aura été fatal à un sous-officier qui s'est imprudemment penché hors du train lors du franchissement d'un pont de chemin de fer.

Répartition :
La 265.ID relève la 94.ID et occupe une région comprenant approximativement le Sud-Finistère et le tiers ouest du Morbihan ; le secteur de côtes à défendre, appelé secteur J, s'étale de l'île d'Aber (Telgruc) à la rivière d'Etel, soit sur 250 kilomètres environ ; il est divisé en groupements de défense, eux-mêmes subdivisés en sous-groupements : Quimper (IR.894 : Douarnenez, Plogastel, Fouesnant), l'anse du Pouldu (IR.895 : Clohars, La Puile), le secteur défensif de Lorient (IR.896) et Plouhinec (IR.895 et IR.896).
Au total, un peu plus de 500 emplacements de combat ou administratifs (côtes et intérieur des terres) seront occupés. Par ailleurs, 3 compagnies de troupes de forteresse (9., 10., 11.Kp) sont installées dans les points d'appui de la division implantés dans le Finistère ; enfin, 2 groupes d'artillerie se déploient dans le département, l'un dans le secteur de Pont-l'Abbé, l'autre près du Pouldu.
L'armement dont est dotée la 265.ID ne doit pas être rutilant, pour preuve l'état des matériels détenus au 1er septembre, qui fait plutôt penser à un inventaire dressé par un conservateur de musée. Les armes y figurant appartiennent à sept nationalités différentes : Allemagne, Russie, Tchécoslovaquie, Pologne, Hollande, Belgique et France. Les fusils Lebel et 07/15, le F.M. Fauchat, la mitrailleuse Hotchkiss, le canon de 155 français ont repris du service au profit de leurs nouveaux propriétaires.
A peine la division a-t-elle pris possession de ses emplacements de combat qu'elle subira l'inspection, le 17 août, d'une commission de contrôle de la 7.Armee. Le général DUVERT écrira à cette occasion : « La commission put se convaincre de l'étendue extrêmement vaste du secteur de la division et de son manque d'entraînement, de sa faiblesse en ce qui concernait les réserves et armes antichars, de sa mobilité insuffisante et des défectuosités des communications. L'entrain et l'énergie avec lesquels le commandement et la troupe ont résolu de pallier ces faiblesses furent reconnus de tous côtés. »
Nouvelle inspection, le 24 août, du général DOLLMAN, commandant la 7.Armee, et le 1er septembre, du commandant en chef à l'Ouest, le maréchal VON RUNDSTEDT. Au début du mois d'octobre, le premier bataillon du IR.894 (I./IR.894), cantonné dans le secteur de Quimper, est appelé à quitter nos cieux cléments pour la région de Minsk, en Russie. Il sera remplacé par le 800e bataillon de Nord-Caucasiens, de sinistre mémoire, qui occupera le sous-groupement de défense de Plogastel-Saint-Germain. Les « légionnaires » arriveront le 11 octobre en gare de Quimper : 898 hommes dont 8 officiers, hébergés dans un premier temps au camp de Laniron. Le 22 octobre, la 265e division recevra le renfort de 322 volontaires auxiliaires italiens et, le 9 novembre, celui du Ost-bataillon 634 (633 hommes), qui s'implantera dans le secteur de Clohars-Carnoët.
La division prendra semble-t-il à cœur sa mission de défense côtière et, comme nous l'avons vu, le maréchal Rommel lui accordera un satisfecit lors de ses inspections. L'ambassadeur du Japon, le général Oshima, sera impressionné par le mur de l'Atlantique dans la région, si l'on en juge par le journal de la division.
Le 26 octobre, l'officier japonais venant de Brest, visite le point d'appui d'Audierne et passe la nuit au Pouldu à la « Maison du Ministre » de l'Organisation TODT. Le 27 octobre, « poursuite du voyage d'inspection de l'ambassadeur Oshima : côte 40 (Guidel), abri pour sous-marins à Lorient, point d'appui d'Etel. Il montre un grand intérêt pour toutes les installations défensives et une bonne connaissance des armes en particulier. Il demande à plusieurs reprises l'exécution de tirs et sert lui-même une mitrailleuse. L'impression profonde laissée par les installations fortifiées sur l'ambassadeur est visible. Il peut se convaincre de la résolution, poussée à l'extrême, dé la troupe, de se tenir prête à la défense et de sa confiance inébranlable dans la victoire... »
Jusqu'à la fin de l'année, la 265.ID intensifiera ses travaux d'aménagement du rempart Atlantique, organisera plusieurs exercices de contre-attaque sur le littoral. Par deux fois, le débarquement sera considéré comme imminent et la « défense renforcée » mise en place.

A partir du 6 juin, appliquant des plans préparés à l'avance, des groupes de combat de la 265.ID sédentaire vont se mettre en route vers la Normandie : à pied, à bicyclette, en voiture , par la voie ferrée. Non sans de grosses difficultés : les trains, déjà en retard dans les gares d'embarquement, seront mitraillés par l'aviation alliée, des moyens de locomotion devront être empruntés à la Kriegsmarine, les grenadiers vont rallier les lieux des combats à marches forcées, de nuit, afin d'échapper aux chasseurs américains.
La situation se dégradant, d'autres détachements partiront le 26 juin, le 7 juillet et même le 2 août, alors que les blindés du général PATTON s'apprêtent à déferler sur la Bretagne. A partir du 7 juillet, la 265.ID abandonne la surveillance côtière du secteur de Quimper par suite de l'envoi en Normandie de la 275.ID anciennement à Saint-Nazaire. La 343.ID prendra à sa charge la défense de l'ouest de la Cornouaille.
Enfin, à la Libération, les maigres éléments qu'elle compte encore, reflueront vers les futures « poches de l'Atlantique » de Lorient et de Saint-Nazaire en particulier, où ils s'enfermeront jusqu'à leur reddition en mai 1945.

SOURCE : 39-45 Finistere (Alain LEGRAND / Georges-Michel THOMAS)


J'ai trouvé d'autres unités allemandes qui pourchassaient les résistants, mais je vais ouvrir un autre post.

iwann

Nombre de messages : 451
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Mer 18 Juin 2008, 14:01

Bonjour !..
Je remet ici ce post ouvert dans le sujet des unités allemandes face à la Résistance...
Voici donc la composition du Kampfgruppe Coep tel que prévu au 1er juin 1944... Ce KG partira bientôt pour le front de Normandie !..
Stab GR.896
III./GR.894 (9., 10., 11. et 12.Kp - la 12.Kp est cycliste)
II./GR.895 (5., 6., 7. et 8.Kp - les 4 Kp sont cyclistes)

Stab I./AR.265
2./AR.265 (4 x 7,62 cm FK 39 (r))
3./AR.265 (4 x 7,62 cm FK 39 (r))
9./AR.265 (4 x 12,2 cm s.FH 396 (r))

1 Zug de la 14.(PzJg.Kp)/894
13.(IG.Kp)/896
1 Zug de la 14.(PzJg.Kp)/896
1 Zug de la 14.(PzJg.Kp)/895

2./Pi.Btl.265 (cycliste)
Eléments du Nachrichten-Abteilung 265
3./Nachschubkompanie 265
Eléments des Sanitätstruppen

Lo
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Sam 09 Jan 2010, 16:23

A savoir que le II./GR.896 fait partie du Kampfgruppe SPANG au 02/08/44. Ce qui est surprenant, c'est que l'on retrouve la 12./GR.896 sur place, or, dans les Gliederungen, il n'en existe pas scratch Alors d'où vient cette compagnie ?
Il semblerait que ce bataillon ne se soit pas déplacé avec l'ensemble de ses compagnies (il semblerait que 2 seulement). Qui possède des infos sur ce bataillon, dont une partie va terminer la guerre dans l'ouest du département des Côtes-du-Nord (22) ?

Amicalement

yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  iwann le Lun 11 Jan 2010, 21:34

Bonsoir Yannig

Tu es sûr de ton info concernant le 12./GR.896 ? Car comme le post de Laurent, ci-dessus, j’ai la même composition concernant le KG 265

En recherchant, j’ai trouvé ceci et pas de trace du 12./GR.896 :
6/6/44 :
9h30 : XXV.AK donne ordre aux KG des 265 et 275 de se tenir prêts à faire mouvement
7/6/44 :
23h30 : KG 265 s’est mis en route
II./GR.895, 12./GR.894, 2./Pi.Btl.265
8/6/44 :
14h10 : Départ ou embarquement sur camions de :
- 2 sections de canons antichars lourds,
- III./GR.894 (moins la 12.Kp.),
- Stab du GR.896,
- 13./GR.896
21h40 : Départ des 2.,3., et 9./AR.265
14/6/44 :
Des éléments des KG 265 et 275 sont regroupés dans le secteur Pont-Scorff / Gestel pour partir vers la Normandie. Mais je n’ai pas encore trouvé le détail de ces unités.

Dans "Libération de la Bretagne" de Marcel Baudot : (sans détail des unités)
"Dans le même temps, un autre repli se fait sur Lorient, non sans pertes pour le 896.IR (GR) qui atteint Plouay le 6 août, via Gouarec, Silfiac et Guémené-sur-Scorff"

iwann

Nombre de messages : 451
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Mar 12 Jan 2010, 09:25

Oui j'en suis sûr ! en fait, je pense à une erreur de frappe (à plusieurs reprises). Au lieu de mettre II, il a été marqué 12 sur la carte. Donc repli de la moitié du II/896 le 02 ou 03/08/44 par Caulnes, Merdrignac, Nord de Loudéac, Nord de Mûr de Bretagne, Guéméné et enfin Plouay au 06/08/44.
Deux autres compagnies sont rattachées au Kampfgruppe Spang et combattent en arrière garde.

amicalement

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Lun 05 Avr 2010, 19:11

Bonjour !

Voici une série de photos prises dans la région de Beg Meil en avril 1944.

Petit plan de situation :

(source : AW)

La photo ci-dessous est même légendée "Wn Q60", soit la pointe de Mousterlin...


On peut y voir un groupe d'hommes d'un "Holz Komando" travaillant à la pose d'obstacles de plage... Notez les tétraèdres visibles sur la plupart des photos... Wink










(source : Ebay)

Laurent

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Mer 13 Oct 2010, 16:22

Salut à tous,

Petite interrogation :

Le II./GR.896 est rattaché au KG SPANG. Les éléments arrivent le 3 août. Suite au repli ordonné vers les différentes Festung, le II./GR.896 doit se replier sur la Festung Lorient, or si en effet, il a bien fait mouvement vers cette direction, il est remis aux ordres de Spang dès le 7 août.
Et pourtant le bataillon semble malgré tout être indiqué comme arrivé dans la Festung.

Bizarre cette histoire ?

Amicalement

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Mer 10 Nov 2010, 16:48

Salut Yannig !

Si je me souviens bien, d'après ce que j'ai lu dans "La Bretagne à l'épreuve" study de A. Le Grand et A. Le Berre, deux compagnies du II./GR.896 auraient rejoint les restes de la 266.ID qui, ayant fait demi-tour, se dirigeaient alors vers Morlaix dans le but de gagner la festung de Brest. Ces deux compagnies, faute de moyens de transport, ne peuvent pas suivre et restent en position défensive dans le secteur de Belle-Isle-en-Terre, où elles sont capturées.

Par contre, d'autres éléments du II./GR.896 parviennent à se faufiler entre les colonnes américaines et se frayer un chemin jusqu'à la Festung Lorient. Leur périple serait à quelque chose près le suivant : Jugon-les-lacs / Eréac / Vran / Laurenan / La Motte / Trévé / Saint-Thélo / Le Quillo / Saint-Mayeux / Laniscat / traversée de la N164 vers Gouarec / Silfiac / Guéméné-sur-Scorff / Plouay / Caudan.
Ces éléments seront placés aux ordres de l'Oberst Witt et déployés sur le secteur Est de la poche de Lorient.

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Mer 10 Nov 2010, 17:06

Salut Lo,

En effet, tu as tout à fait raison à ce sujet, et j'en parle dans mon devoir sur la 266.ID car il existe des ordres de Spang au sujet de ce bataillon. Par contre, je cherche toujours le Kdr de ce bataillon, et là je n'en ai aucune idée. A la base, le II./GR.896 est basé dans le secteur de Plouhinec.

Merci tout de même pour les éléments sur le retour de certains soldats sur Lorient.

Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Ven 17 Déc 2010, 11:31

Bonjour à tous !

Quelque nouvelles photos du secteur de Beg-Meil / Fouesnant / Concarneau en avril 1944, donc secteur du II./GR.894 de la 265.ID.
Quelqu'un du coin reconnaîtrait-il les divers lieux ?..













_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Invité le Ven 17 Déc 2010, 13:53

Bonjour
non je ne connais pas les lieux !
mais 4° photo un G41??
merci pour ces photos.
cordialement
panzer56


Dernière édition par panzer56 le Ven 17 Déc 2010, 19:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Ven 17 Déc 2010, 14:40

En effet belles photos! Vite que certains essayent de les récupérer!!!

Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Ven 17 Déc 2010, 15:10

Yannig du 22 a écrit:En effet belles photos! Vite que certains essayent de les récupérer!!!

Yannig

Pas la peine de s'affoler Yannig, ces photos datent déjà de quelques temps !.. bounce

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Eric29 le Ven 17 Déc 2010, 18:42

Salut,
sur tes photos, ce qui me trouble c'est l'armement des marins, ce ne sont pas des Mauser, ça c'est sûr ; sur la 3éme, on dirait des Lee Enfield ; pas possible quand même ?
avatar
Eric29

Nombre de messages : 653
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Eric29 le Ven 17 Déc 2010, 19:00

Je me demande si ce n'est pas ça : Mosin-Nagant 1891/30 7.62mm ; j'ai vu une photo où des gars de la Lutfwaffe en avaient.
avatar
Eric29

Nombre de messages : 653
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Invité le Ven 17 Déc 2010, 19:39

Bonsoir
ce n'est pas le Mosin, je n'arrive pas à zoomer dessus, mais je pense que c'est bien un Gewehr 41 !
le chargeur du Mosin n'est pas comme cela !
cordialement
panzer56

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Ven 17 Déc 2010, 20:51

Bonsoir !

Je pense que vous ne parlez pas de la même photo : Panzer56 parle de l'image ou les soldats croisent leurs canons, Eric parle lui des fusils de la Kriegsmarine... Wink

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Eric29 le Ven 17 Déc 2010, 21:22

Exact Laurent!! drunken
avatar
Eric29

Nombre de messages : 653
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Sam 18 Déc 2010, 09:47

Eric29 a écrit:Je me demande si ce n'est pas ça : Mosin-Nagant 1891/30 7.62mm ; j'ai vu une photo où des gars de la Lutfwaffe en avaient.

Salut Eric !
Voici l'article de Wikipedia :
"L’Empire allemand a capturé une grande quantité de Mosin Nagant durant la Première Guerre mondiale. Ceux-ci ont reçu des modifications variées, notamment un recalibrage en 8 mm (la cartouche du Mauser). Beaucoup étaient équipés d’un montage adapté pour recevoir une baïonnette lame allemande. Ces fusils étaient distribués en seconde ligne et à la Kriegsmarine. Les Nazis ont aussi capturé des centaines de milliers de modèles différents pendant la seconde guerre. Quelques-uns furent vendus à la Finlande, beaucoup furent utilisés pour l’entraînement, les tours de garde et les territoires occupés. Après la Seconde Guerre mondiale, des Mosin Nagant étaient utilisés pour garder les frontières de l’Allemagne de l’Est." Wink

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Invité le Sam 18 Déc 2010, 10:28

Bonjour
oui les marins sont équipés de mosin!

BON NOEL A TOUS ET BONNES FETES DE FIN D ANNEE
cordialement
panzer56

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Eric29 le Sam 18 Déc 2010, 10:31

Salut à tous, j'ai encore l'oeil!!!! cheers drunken Good lol!
avatar
Eric29

Nombre de messages : 653
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

265 ID. KG COEP

Message  LE BERRE le Lun 15 Aoû 2011, 18:49

Bonsoir,

Avis aux amateurs. Le journal de guerre de l'Oblt Simon cdt la 10.Kp. IR. 894 (Primelin - Cap Sizun) incorporé dans le KG Coep se trouve sur internet. Présence dans le cap et secteur de Normandie.

Taper Oberleutnant Simon.
ALB

LE BERRE

Nombre de messages : 198
Age : 70
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : retraité. Bretagne - Finistère 39-45. Mouvements d'unités. Combats de la Résistance. Guerre du renseignement. Combats navals. ATLWall.
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Mar 16 Aoû 2011, 10:53

Je ne trouve pas le lien!
Peux tu le mettre? Merci d'avance.

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  jeremiah29 le Mar 16 Aoû 2011, 11:13

Merci Alain pour ce lien très intéressant !.. Good

Yannig, va voir ici (vesrion d'origine ou traduction anglaise) :
http://www.oocities.org/supernuker74/OberleutnantWernerSimon.html

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Yannig du 22 le Mar 16 Aoû 2011, 13:30

Salut,

Excellent ce doc. Merci pour le lien.

Amicalement

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La 265.Infanterie-Division

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum