la 343.Infanterie-Division...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Mar 24 Nov 2009, 19:02

Bonsoir !

Voici donc la fin de la MS : Very Happy

En cas de plus ample pression ennemie sur la Presqu'île de Crozon, les ordres appelaient à l'occupation de la ligne de résistance s'étendant de l'Anse de Dinan jusqu'à l'est de Quelern - (voir annexe #1 - couverture de la position #2).
Cela permettrait quand même de protéger les batteries lourdes de la péninsule. Les positions avaient été reconnues et les forces du service du travail avaient commencé la construction de la ligne qui était basée sur un système de points d‘appui. Le 1er septembre, l’état-major divisionnaire 343 se déplaça de Morgat vers la zone située au nord de Crozon ; le 2 septembre, des bombardiers ennemis lancèrent une attaque massive sur Morgat, probablement prévue contre l’état-major.
À la fin du mois d'août, les forces de l'extrême point fortifié d'Audierne (au sud de la baie de Douarnenez), devaient être dissoutes et les troupes d'occupation avec leur armement devaient être transportés vers Crozon. Bien qu'il fut possible - grâce à l'aide de la marine - de prendre contact, cela attira l'attention des forces de la résistance française, et la tentative de dégagement qui suivit fut empêchée.
À la fin du mois d'août, l’artillerie ennemie qui était déployée pour action sur la péninsule de l'Armorique (Daoulas), commença des bombardements systématiques de la pointe des Espagnols, sur laquelle les mouvements furent handicapés par l’étroite surveillance aérienne ennemie. Au cours de la première moitié de septembre, tout mouvement fut impossible sur ce secteur pendant la journée, en raison de lourdes pertes en hommes et en matériel. Dans le secteur de la forteresse de Brest, il n’y avait - depuis l'encerclement - aucun signe du moindre aviateur allemand, en dépit des promesses antérieures, ce qui entraîna une impression particulièrement regrettable sur les troupes.
Le 2 septembre, l'aviation ennemie réalisa une attaque massive sur le vieux fort français de Quélern - qui avait été envisagé comme nouveau poste de l’état-major de la division - et y détruisit les installations presque totalement.
Sur la presqu'île de Crozon, la pression ennemie diminua quelque peu au début de septembre, ce qui nous permit d'améliorer nos positions arrières. Il avait été planifié de tenir la dernière position au nord de Crozon dans l’ancienne fortification française de Quélern, laquelle protégeait la pointe des Espagnols depuis le Sud - (voir annexe #1 - couverture de la position # 3). Bien sûr, la lourde artillerie de Camaret, ainsi que le reste de l'artillerie appartenant à la Division serait, de ce fait, abandonné, et seul un petit nombre de canons antichars demeureraient pour la défense antichar. Ils étaient de la plus haute importance pour la défense, parce que - à en juger par les expériences précédentes - il n'avait jamais été possible de tenir des positions sans leur protection. Sur la base de ce fait, la division - depuis quelques semaines - possédait un officier spécialiste des blindés au sein de l’état-major (Ia / Pak), qui était chargé de fournir des remplaçants en cas de ruptures. Cette disposition apporta les meilleurs résultats.

Le 15 septembre, le commandant de la forteresse de Brest (NB : Ramcke), arriva sur la péninsule de Crozon et indiqua que les réserves étaient arrivées à leur terme dans la forteresse et que des lance-flammes ennemis étaient parvenus jusqu'à 200 mètres du bunker renfermant les blessés graves. Il déclara que la résistance à Brest était, par conséquent, devenu inutile et que le combat cesserait dans 2 ou 3 jours. Jusqu'à ce moment, la 343.ID devrait assurer ses missions de retardement de l'ennemi le plus longtemps possible hors de la presqu'île de Crozon en direction de Brest. À ce point, je ne dois pas manquer de mentionner que la 343.ID était, à ce moment-là, composée de seulement trois faibles Ost-bataillons, deux batteries et quelques petits états-majors.
A la mi-septembre, l'ennemi poursuivit ses attaques sur la presqu'île de Crozon. Le commandant de la forteresse avait apporté une compagnie et demi depuis la forteresse (NB : Brest) jusqu’à la pointe des Espagnols et avait affecté la même force à l'occupation de la ligne de défense oblique de Quélern. De la sorte, les restes de la 343.ID furent poussés vers la partie sud de la péninsule, en direction du Cap de la Chèvre - une région qui était à l'origine supposée demeurer libre de combat et avait été affectée aux personnes évacuées de Brest. Le 16 septembre, la pression ennemie sur les faibles troupes de l’Est de Crozon augmenta à un tel degré que le commandant de la division ordonna le repli des troupes vers la zone sud de celle-ci, dès la nuit du 16 septembre. Durant la nuit du 17 septembre, les poches de résistance dans le nouveau secteur furent occupées ou renforcées, et les troupes reçurent l'ordre de suivre le principe de la "résistance jusqu'au dernier homme». À cet égard, aucune considération n'avait été accordée au degré de condition physique, d’entraînement et d'équipement. Ainsi, il arriva que dans une poche de résistance, laquelle était composée de vingt officiers, la plupart d'entre eux étaient des officiers de marine malades qui - désarmés et en uniformes de temps de paix - étaient en route vers la maison de convalescence. Dans cette poche de résistance, il y avait deux canons antichars belges qui - en dépit de l'attaque blindée ennemie très imminente - étaient encore stationnés sur la plage et ne pourraient pas faire feu en direction de la terre. Dans l'ensemble, la confusion régna durant ce dernier et inutile effort .
Le 17 septembre, les forces blindées ennemies capturèrent les localités de Crozon et Morgat et le 18 septembre, s'avancèrent vers le sud. Elles nettoyèrent systématiquement nos lignes faiblement occupées sur les routes et les poches de résistance sur la plage et, vers le soir, atteignirent la dernière batterie au cap de la Chèvre, où les restes de l’état-major divisionnaire 343 furent capturés. Dès lors, la résistance sur la presqu'île de Crozon restait limitée à la pointe des Espagnols. Le 18 septembre, dans l'après-midi, alors que j'étais déjà prisonnier, j'observais le déplacement sur leurs positions de puissantes forces d’artillerie ennemies dans cette direction et je suppose que ce dernier point de résistance fut vaincu le 19 septembre au plus tard. Le commandant de la forteresse, le général Ramcke, fut vraisemblablement également capturé le jour même, sur la batterie de la pointe des Capucins. Avec cela, la bataille pour la forteresse de Brest s‘achevait.
En ce qui concerne le centre de la forteresse de Brest (zone urbaine), je ne suis pas en mesure de donner une estimation de la situation de combat pour la période postérieure au 15 août, car à partir de ce moment, je me trouvais sur Crozon.
Dans l'ensemble, il est très important de signaler que la base sous-marine est demeurée en fonction jusqu'à début septembre et que le dernier sous-marin, en se dirigeant vers le nord, la quitta vers le 3 septembre. Bien sûr, nous avions perdu notre foi dans l'invulnérabilité de cette structure déjà trois semaines plus tôt, lorsque les forces aériennes alliées, avec onze tonnes de bombes avaient facilement traversé les 6 mètres et demi d'épaisseur du toit en béton armé. Bien sûr, sur la majeure partie, le toit de la base faisait seulement 3 mètres et demi d'épaisseur. La construction de la base avait privé des installations importantes d'une grande quantité de béton, de sorte que nous n'avons pas pu nous empêcher de nous demander si cette dépense considérable de béton avait été bien utile.

Le ravitaillement en munitions dans la forteresse était adéquat ; pendant les premières nuits après l'encerclement, des armes antichar de combat rapproché supplémentaires furent larguées par avions.
Il y avait un approvisionnement en vivres pour quatre semaines pour la garnison. La population civile, avec de plus petites rations, devait être approvisionnée durant le même laps de temps, mais, en dépit d’efforts considérables, cela ne put pas être réalisé jusqu'au moment de l'encerclement. Selon une estimation approximative, il y avait des réserves suffisantes pour une semaine au terme de laquelle certains articles feraient défaut, alors que d‘un autre côté, il y avait un ravitaillement plus important pour d‘autres. La forteresse résista du 5 août au 18 septembre, soit 6 semaines et demi, ce qui fut rendu possible que grâce à l'évacuation de la population civile et à la saisie de tous les ravitaillements des civils.
Il n'y avait pas de pénurie dans la mesure où d'autres ravitaillements pour la forteresse furent concernés.
Nous n'avons pas entendu parler de quelconques épidémies sur Crozon.

(signé) Dkfm. Rudolf Kogard

Le document fait référence à des annexes comprenant divers plans, mais malheureusement je ne suis pas parvenu à me procurer ces cartes... Sad

Jeep
Laurent
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Ven 11 Déc 2009, 14:21

Panzerfaust a écrit:Est-ce que l'Oberst Jaeger a été envoyé en normandie dans un quelconque Kampfgruppe? car si oui, il a été capturé à St-Malo.

Salut Panzerfaust !

Si je suis bien ton raisonnement, l'Oberstleutnant Jaeger se trouve à la tête du GR.898 de la 343.ID, puis il est remplacé à une date indéterminé par l’Oberstleutnant Schwind.
Il rejoint alors la Normandie et prend, vers le 14 juin, le commandement de la Kampfgruppe de la 265.ID qui vient d’arriver, à la place de l’Oberst Coep.
Le 22 juin, le Major Eitner prend à son tour le commandement de la Kampfgruppe, et Jaeger prend lui-même le commandement d’un Kampfgruppe de la 91.(LL)ID composé d'un Ost-Bataillon.
Ensuite, la 91.(LL)ID (avec les unités qui lui sont subordonnées) se replie suite à l’opération Cobra.
On retrouve la division vers Saint-Malo, avant que l’Oberst Eugen Koenig (Kdr. de la 91.(LL)ID) ne soit envoyé vers Rennes pour y diriger la défense.
Apparemment, d’après ton texte*, l’Oberstleutnant Jaeger reste quant à lui à Saint-Malo pour y organisé la défense.
* http://bretagne-39-45.forums-actifs.com/ost-truppen-f23/ost-bat-602-t360-15.htm

Si c’est le même homme, il en a fait des choses !!!! Wink

Laurent
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

343 ID

Message  LE BERRE le Sam 23 Jan 2010, 22:42

Bonsoir Jeremiah,

Je possède les annexes de la MS B427. Rien d'important. Si tu les veux,
dis-le-moi. ALB

LE BERRE

Nombre de messages : 198
Age : 70
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : retraité. Bretagne - Finistère 39-45. Mouvements d'unités. Combats de la Résistance. Guerre du renseignement. Combats navals. ATLWall.
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Panzerfaust le Dim 24 Jan 2010, 01:02

Le Jaeger de St-Malo, c'est celui qui s'est fait remplacé par Mecklemburg. après on retrouve bien des gars de la 353.ID à St-Malo, et de la 158.Reserve-Division alors qu'on avait jamais entendu parler de cette division sur St-Malo, alors si il a fait un périple bizarre, ça illustre au mieux la désorganisation allemande.
avatar
Panzerfaust
Admin
Admin

Nombre de messages : 1262
Age : 30
Localisation : EPINIAC (35)
Emploi/loisirs : Sans Emploi Fixe
Date d'inscription : 24/04/2008

http://www.329th-buckshot.fr

Revenir en haut Aller en bas

343è DI

Message  LE BERRE le Dim 24 Jan 2010, 10:22

Bonjour Jeremiah, merci pour tes traductions. Quelques éléménts divers qui me viennent à l'esprit.

1 - Je connais bien la MS B427 -343è DI : je l'ai acquise et utilisée en 1987 dans ma participation Atlantiwall
dans l'ouvrage "Le Grand-Thomas 1939-1945 Finistère". Bon papier, à coloration Atlantikwall, il remplace
un peu les KTB et autres documents détruits à Brest. Pas de doubles au BAMA comme c'est parfois le cas.

2 -Général Zwikwolf. Si un officier général avait été mortellement blessé dans une embuscade, cela se serait su! Les documents allemands en auraient fait état et Il y aurait probablement eu des repésailles. Parfois - très rarement - on peut lire qu'un général a été tué dans les CA lors d'une embuscade,...lieu non cité, pas de détails... En lisant beaucoup, on arrive à se méfier des scoops. Tu verras! Dans 39-45 M, j'ai traité le cas Ramkce qui a été manifestement vexé d'avoir été surpris et d'avoir failli perdre la vie (MBH-6/44).

3- Pour La Martyre en juillet 44, fait connu. Voir Le Ftère 39-45. Achète les 3 tomes si tu ne les a pas encore.
Pour le Morbihan, "Le Morbihan en guerre" de Roger Le Roux. Même veine. Cordialement. ALB.

LE BERRE

Nombre de messages : 198
Age : 70
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : retraité. Bretagne - Finistère 39-45. Mouvements d'unités. Combats de la Résistance. Guerre du renseignement. Combats navals. ATLWall.
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Dim 24 Jan 2010, 15:29

LE BERRE a écrit:
2 -Général Zwikwolf. Si un officier général avait été mortellement blessé dans une embuscade, cela se serait su! Les documents allemands en auraient fait état et Il y aurait probablement eu des repésailles. Parfois - très rarement - on peut lire qu'un général a été tué dans les CA lors d'une embuscade,...lieu non cité, pas de détails... En lisant beaucoup, on arrive à se méfier des scoops. Tu verras! Dans 39-45 M, j'ai traité le cas Ramkce qui a été manifestement vexé d'avoir été surpris et d'avoir failli perdre la vie (MBH-6/44).

Salut Alain !
Concernant Zickwolf, un banal accident de circulation semble la thèse officielle... Very Happy
J'ai le 39-45 Magazine avec ton article relatant l'attentat contre Ramcke... study et j'ai aussi l'ouvrage de Ramcke "Fallschirmjäger, Damals und Danach" où il raconte aussi cet épisode... study

Sinon, ton offre au sujet des annexes de la MS B427 (apparemment des lignes de positions...) m'intéresse bien évidemment... Good

Laurent

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Batteries secteur 343 ID

Message  Yannig du 22 le Dim 11 Avr 2010, 20:22

Voici une petite étude des batteries de côte dans le secteur de la 343.I.D. après le 6 juin 1944, car dans les livres on étudie le plus souvent la période précédente, du fait de l’état statique des forces. Ce qui est plus simple !

Quelques éléments pour la compréhension :
Etant donné que les réserves du Haut-Commandement (3.Falls.Div. et 353.I.D.) furent mises en route en direction de la Normandie, la 343.I.D.ne devait plus compter que sur ses propres forces. Le secteur côtier à défendre s'étendait désormais sur 270 km.
Le secteur de défense côtière s'allongea petit à petit, et plusieurs bataillons furent cédés à la 265.I.D. En outre le retrait de la 275.I.D., envoyée en Normandie le 7 juillet, nécessita l'extension vers le sud de la zone de contrôle de la 343.I.D., soit de Douarnenez à Bénodet.

Au 5 juillet 1944 nous avons donc :

Secteur de l’Aber-Vrach :
H.A.A.1161 (Bod.) ex H.K.Art.Abt.756 : Stab Lannilis
Bttr. 1./H.A.A.1161 ex Stell.Bttr. (K) 415 (Av 55) Plouider la Métaierie
10,5 cm K.331 (f) x 4
Cette batterie était à poste auparavant à l’Est de Batz sur Mer (St-Nazaire)
Bttr. 2./H.A.A.1161 ex H.K.B. 9./746 Ranorgat le Carpont
10,5 cm K.331 (f) x 4
Bttr. 3./H.A.A.1161 ex H.K.B. 10./746 Havel (Av 66a) Flescou Lannilis
10,5 cm K.331 (f) x 4
Bttr. 4./H.A.A.1161 ex Stell.Bttr. (K) 413 (Av 67) Landéda Cleus Foz
4 x 15,5 cm s.F.H.414 (f)

H.K.B.1273 ex H.K.B. 3./747 Landéda Croaz Huella 15,2 cm K.433/1 (r) x 6

Secteur de Brest :
H.A.A.1162 (Bod.) qui est une création
Bttr. 1./H.A.A.1162 ex Stell.Bttr. (K) 165 (Br 18) Arsenal
10,5 cm le.F.H.325 (f) x 4
Bttr. 2./H.A.A.1162 création (Br 73) St-Pierre Quilbignon
10,5 cm le.F.H.325 (f) x 4
Bttr. 3./H.A.A.1162 création en place dans le secteur de Plogastel
10,5 cm le.F.H.325 (f) x 4
Bttr. 4./H.A.A.1162 création réserve du XXV.A.K. (Nz 300) Pointe de la Lande Chémoulin (St-Nazaire)
15 cm s.F.H.25 (t) x 4
Bttr.1012 = 10,5 cm le.H.T.M100 x 2

H.K.B.1274 ex E.Bttr.673 (Cr 04) Camaret Pointe du Grand Gouin
22 cm K.532 (f) x 4

Quelques constatations :
1/ par manque de doc ou fautes de frappes, j’ai fait des erreurs dans le livre mythe ou réalité :
- Chémoulin Bttr. 4./1162, et pas 1164,
- H.K.B.1273 c’est bien du K.433 et pas du K.390,
- Bttr. Ranorgat, c’est du 10,5 cm K.331 et pas du 15 cm s.F.H.25,
- Landéda Cleus Foz, c’est du 15,5 cm s.F.H.414 (f) et pas du 15 cm s.F.H.25.
2/ Une nouvelle batterie, non décelée jusqu'à maintenant, existe bien dans le secteur de Plogastel :
Bttr. 3./H.A.A.1162. Une idée sur sa localisation ?????????
3/ Enfin, la H.K.B.1274, ex E.Bttr.673, codée comme une batterie A.L.V.F avec des canons non montés en A.L.V.F.!!!!, ??? et de plus comme la batterie de Plouharnel M.K.B.Hella E.673

Voili voilà
Cordialement A.C
TEXTE A.CHAZETTE (Forum Atlantikwall)

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Yannig du 22 le Jeu 26 Mai 2011, 15:27

Avis aux pros de la 343!

je recherche une photo/portrait du generalleutnant Zickwolff. Merci d'avance

yannig

En plus si vous avez cela dans vos docs une ptite photo de l'Oberts Hans KORTE ou du Genelmajor Herbert OLBRICHT Embarassed

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Ven 27 Mai 2011, 11:14

Salut Yannig !

Concernant le Generalleutnant Zickwolff, malgré quelques contact à droite à gauche, je n'ai malheureusement toujours pas de photo.. No

Hans KORTE :

Désolé, pas de meilleure qualité.

Herbert OLBRICHT :


_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Eric29 le Ven 27 Mai 2011, 20:08

Salut, là ya du "gratin":

http://www.islandfarm.fsnet.co.uk/
avatar
Eric29

Nombre de messages : 653
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Yannig du 22 le Ven 27 Mai 2011, 22:15

Merci Lo pour ces deux photos !
cela me permet de faire un organigramme du LXXXII.A.K début janvier 1943 qui était une réserve de ce corps d'armée pendant deux mois laissant la main à la Sturm Brigade SS Reichführer!
Dommage pour la photo de Zickwolff.
Par contre, j'ai cru comprendre que HERMANN HISTORICA vendait le pantalon et la veste de Zickwolff, mais à quel prix ?

Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Sam 28 Mai 2011, 08:43

Yannig du 22 a écrit:
cela me permet de faire un organigramme du LXXXII.A.K début janvier 1943 qui était une réserve de ce corps d'armée pendant deux mois laissant la main à la Sturm Brigade SS Reichführer!

Pas tout compris... scratch le LXXXII.AK était la réserve de quoi en janvier 1943 ?

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Yannig du 22 le Sam 28 Mai 2011, 12:34

Ouais désolé !

Je voulais dire que la 17 LFD était une réserve du 87 A.K pendant sa constitution puis passera la main à la Sturm Brigade SS "RF".
Afin d'établir un organnigramme sympa du 01 janvier 1943 à juin 1944, il me manque la photo de Zickwolff.

Amicalement

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Sam 28 Mai 2011, 17:10

Yannig du 22 a écrit: une réserve du 87 A.K
Ok, je comprend mieux maintenant !.. Very Happy

Dans ton premier post, tu as indiqué "LXXXII.AK" (82.AK), du coup je ne voyais vraiment pas le rapport, étant donné que ce Korps était subordonné à la 15.Armee du côté de Calais / Dunkerque... scratch

Une simple faute de frappe, et ton LXXXVII.AK (87.AK) avait disparu !.. Wink

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Yannig du 22 le Lun 30 Mai 2011, 18:51

j'ai trouvé une photo hélas de très mauvaise qualité mais bon c'est mieux que rien!


source Internet
Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 47
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Ven 20 Nov 2015, 11:36

Bonjour !

Quelques infos issues des rapports de l'AOK 7 :

3.1.44 :
Le XXV.AK propose d’utiliser les 2 bataillons restants de la 243.ID dans la zone de Saint-Nazaire et de restituer 1 bataillon de la 343.ID et 1 batterie à la 343.ID.
Le XXV.AK décide aussi de modifier la frontière entre les 265.ID et 343.ID de sorte que la baie de Douarnenez dépende de la 343.ID.

8.1.44 :
Il est décidé que les éléments de la 343.ID stationnés dans le KVA C2 restent dans un premier temps dans ce secteur, mais que le III./AR.343 peut être, en accord avec l’installation préalable des Ost-Batteries, ramené dans le KVA B.

9.1.1944
L'AOK 7 indique que le Stab du I./GR.852 avec les 1., 2.Kp. ainsi que la 13./GR.898 sont retournés à la 343.ID.
Le XXV.AK signale ainsi que le Stab I./GR.852 avec 1.Kp. et 2.Kp. est déplacé vers Brest.

12.1.44 :
Le XXV.AK indique, au sein de la 343.ID, les mouvements suivants :
- 1./GR.852 vers le Trez-Hir (ouest de Brest)
- 2./GR.852 vers Le Conquet
- 9. et 11./GR.852 vers Plabennec

16.1.44 :
L'AOK 7 indique que la limite KVA B - C1 est déplacée vers le sud :
Hauteur 50 (6,5 km au nord-est de Douarnenez.) - 2 km au nord Locronan - Route Kergoat - Quemeneven - Briec - 2 km à l‘est de Saint-Thois - ancienne limite.
II./M. utilisé dans le nouveau secteur en vigueur de la 343.ID.

Il signale aussi que III./GR.898 est toujours utilisé dans le K.V.Gruppe Guérande.

Le XXV.AK rapporte que la 7./GR.851 (précédemment à Saint-Nazaire) est retourné à la 343.ID vers Lannilis.

17.1.44 :
L'AOK 7 rapporte à l'OB West que le Stab II./M (343.ID) se trouve à Plomodiern (15 km sud-ouest Châteaulin).
 
Le XXV.AK signale quant à lui à l'AOK 7 des changement de logement à la 343.ID :
- 5./GR.851 à Lannilis
- 6./GR.851 à Plouguerneau

Sont utilisés :
- 14./GR.851 à Plouguerneau
- 15./GR.851 à Landéda

Des changement de logement sont également signalé dans le secteur de la 275.ID.
- 3./GR.852 Saint-Nazaire
- 4./GR.852 Saint-Nazaire
- Stab III./GR.898 à Trescalan (nord-ouest Guérande)
- 9./GR.898 à Pénestin
- 10./GR.898 à Brandu (nord-ouest La Turballe)
- 15./GR.898 à Guérande

Enfin, un mouvement de la 4./Kauk.Btl.800 vers Plomeur (sud-ouest Pont L'Abbé) est également signalé.




_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  L 76 le Ven 20 Nov 2015, 21:29

Good

L 76

Nombre de messages : 23
Localisation : Haute Normandie
Date d'inscription : 27/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Mer 02 Déc 2015, 22:16

Bonsoir !

Mouvements des unités de la 343.ID indiqués par l'AOK 7 pour février 1944 :

2.2.44 :
2) XXV.AK :
Ont été transférés :
9./GR.898 vers Guérande
11./GR.898 vers Wn T16 *
12./GR.898 vers Pénestin.

(* Wn T16 : La Turballe plage sud - source : "AW mythe ou réalité" A.Chazette)

3.2.44 :
XXV.AK :
Ont été transférés :
3./GR.852 et 4./GR.852 (343.ID) vers Brest,

11.2.44
2) Gen.Kdo. XXV.AK :
1./GR.852 et 2./GR.852 remplacées par 9./GR.852 et 11./GR.852.
1./GR.852 et 2./GR.852 mises en marche vers Brest en tant que Div.Reserve.

14.2.44
1) XXV.AK :
Ont été transférés :
9./AR.343 en position de tir sur Wn A95 * (2 km à l’est de Kerlouan).

(* ici il s'agit sûrement d'une erreur, les chiffres ont été inversés : il faut lire A59 et non pas A95... il s'agit de la Batterie de Kerbreslaouen entre Kerlouan et Plounéour-Trez)

15.2.44
2) Gen.Kdo. XXV.AK :
Ont été transférés :
Stab III./GR.852 (343.ID) vers Lanrivoaré (5 km nord de Saint-Renan).
10./GR.852 vers Plourin
12./GR.852 vers Brélès.

17.2.44
2) Gen.Kdo. XXV.AK :
À la 343.ID, ont été transférés :
6./GR.851 vers Plouguerneau,
7./GR.851 vers Landéda,
14./GR.851 vers Tréflez,
15./GR.851 vers Kernouès.

26.2.44
4) II./GR.983 (275.ID) a remplacé le III./GR.898 (343.ID) dans le KVUG La Turballe.
À la 343.ID :
8./GR.852 vers Brest.

27.2.44
2) Gen.Kdo. XXV.AK :
Ont été transférés :
a) À la 343.ID :
1./GR.852 vers Keryard (1 km sud-ouest Plourin)
2./GR.852 vers château Brescanvel (2 km sud Brélès)
Stab II./GR.852 avec 5./GR.852, 6./GR.852 et 7./GR.852 vers Brest.

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Dim 13 Déc 2015, 00:09

Bonsoir !

J'avais oublié quelques rapports de la fin de janvier 1944 :

18.1.44
:
Logements II./Mitte (343.ID)
Stab, 7.Kp. et 8.Kp. à Plomodiern,
5.Kp. à Plonévez-Porzay,
6.Kp. à Saint-Nic.

20.1.44 :
8./AR.343 transféré de son utilisation sur le KVA C2 retour vers Tréflez (baie de Goulven).
3./Ost-Radf.Abt.285 transférée vers Pentrez (ouest Châteaulin).

21.1.44 :
Stab III./AR.343 avec Stabs-Batterie et 7.Batterie ramenés et arrivés à Landerneau.

22.1.44 :
Stab Ost-radf.Abt.285 transféré vers Argol (17 km nord-ouest Châteaulin).
Stab et Stabs-Batterie III./AR.343 ramenés vers Goulven,
7./AR.343 de retour sur ancienne position, 1 km nord-ouest Plounévez-Lochrist.

24.1.44
:
I./GR.898, Ost-Btl. I./M. et 13./GR.898 sont subordonnés au Rgt.Stab de l’Oberst Lonkowski formé provisoirement.
Poste de commandement à Telgruc.

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Dim 13 Déc 2015, 00:20

Mouvements du mois de mars 1944 :

1.3.44
:
Führungsstaffel de la 343.ID transféré au Gef.Stand du château Kerlezerien (1,5 km au sud de Landerneau).

Ont été transférés :
Stab et 2./Kp.Ost-Radfahr-Abt.285 vers Plounévez-Lochrist,
1./Kp.Ost-Radfahr-Abt.285 vers Plouider,
3./Kp.Ost-Radfahr-Abt.285 vers Plouescat,
4./Kp.Ost-Radfahr-Abt.285 vers Keremma.

2.3.44 :
Ont été transférés :
Stab GR.898 vers Telgruc,
14./GR.898 vers Argol (3 km nord-est Telgruc),
15./GR.898 vers Maros (8 km nord-est Telgruc),
Stab III./GR.898 vers Tal-ar-Groas (6 km nord-ouest Telgruc)
9./GR.898 vers Waldlager 3 km sud-est Argol,
10./GR.898 vers sortie sud Telgruc,
11./GR.898 vers Morgat,
12./GR.898 vers Kerbastun (5 km nord-ouest Telgruc).

I./GR.852 maintenant en Div.-Reserve.

3.3.44 :
1./GR.898 transférée vers 1,5 km ouest de Morgat et 3./GR.898 vers Dinan (4 km ouest de Morgat) (343.ID).

7.3.44
:
Ont été transférés :
Ost-Btl.633 vers Wn 11 (2300 m sud-sud-ouest Ploudalmézeau, 300 ouest de la route Ploudalmézeau / Saint-Renan),
Stab Ost-Btl. II./Mitte et PC du I./AR.353 (353.ID) vers 1 km à l’est de Ploéven,

13.3.44 :
Ont été transférés :
7./Ost-Btl. II/Mitte sur le Menez Hom, PC cote 290
1./GR.898 vers 2 km ouest Crozon,
3./GR.898 vers Goulien (3,5 km ouest Crozon),
9./GR.898 vers 3 km sud-est Argol,
10./GR.898 vers Penquer/ le Caon (1,5 km ouest Telgruc).

14.3.44 :
À la 343.ID ont été transférés :
4./GR.851 300 m sud Wn A214 sur la cote 37 (2 km sud Kerlouan),
8./GR.851 vers Grouannec-Coz (3,5 km sud-est Plouguerneau),

16.3.44
:
À la 343.ID ont été transférés :
9./GR.852 vers Wn R115 (Stützpunkt Kermorvan),
11./GR.852 vers Wn R65 (1,5 km nord-est Plougonvelin),
12./GR.852 vers 1 km sud-est Trébabu.

22.3.44 :
Ont été transférés :
13./GR.852 vers Kergroades (5 km nord-ouest Lanrivoaré)
14./GR.852 vers château Keroulas (3 km sud-est Brélès)

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  jeremiah29 le Jeu 14 Jan 2016, 12:36

Bonjour !

Mouvements signalés en avril, mai et début juin 1944.

7.4.44
XXV.AK :
À la 343.ID, ont été transférés  :
1./GR.898 vers La Palue (3 km sud-ouest Morgat),
3./Ost-Btl. II./M vers le carrefour 3 Kms au sud-ouest de Plomodiern.

14.4.44
XXV.AK : se sont déplacés :
à la 343.ID :
1./GR.851 vers Wn A71 (3 km nord-ouest Plouescat)
8./GR.851 vers Plouguerneau.

19.4.44
Gen.Kdo. LXXXIV.AK :
2./Pi.Btl.343 transportée vers 343.ID.

23.4.44
XXV.AK : se sont déplacés :
9./GR.898 vers Menesvret (2,2 km sud-est Crozon)
12./GR.898 vers Peulhalec (3,3 km ouest Telgruc)
2.Fahr-Kol. vers Saint-Divy.
2./Pi.Btl.343 vers château Langongar (2,5 km sud de Saint-Renan).

28.4.44
XXV.AK :
Stab Pi.Btl.343 (343.ID) est transféré vers Château Keranchost (1 km nord-est Loperhet).

13.5.44
Gen.Kdo. XXV.AK :
Ost-Btl.633 (343.ID) remplacé par I./GR.852 et récupère les hébergements du I./GR.852.

22.5.44
XXV.AK :
Ont été transférés :
Stab I./GR.852 (343.ID) vers Wn R11 (3 km nord-est Landunvez)
1./GR.852 et 4./GR.852 vers Ploudalmézeau
2./GR.852 vers Lanildut
3./GR.852 vers Argenton

Stab Ost-Btl.633 vers Kerlodi (3,5 km ouest Lanrivoaré)
1./Ost-Btl.633 vers Kerglonou (1 km sud Lanildut)
2./Ost-Btl.633 vers Kergostintin (3 km nord-ouest Ploumoguer)
3./Ost-Btl.633 vers Lanfeust (7 km nord-ouest Trébabu)
4./Ost-Btl.633 vers 6 km sud-ouest Plouzané.

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)
avatar
jeremiah29

Nombre de messages : 1935
Age : 49
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: la 343.Infanterie-Division...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum