Renfort front Normandie

Aller en bas

Renfort front Normandie

Message  Joldan le Mer 11 Fév 2009, 22:28

Bonsoir,

J'ai recueilli plusieurs témoignages sur le déplacement d'une unité allemande au sud-est de l'Ille-et-Vilaine :

- le 13 juin 1944 dans la soirée, cette unité pouvant être un bataillon, a stoppé sa progression à Eancé (localité sud-est 35 où je réside) alors qu'elle se dirigeait vers Martigné-Ferchaud par le CD 53. Les témoins se souviennent d'une formation de plusieurs centaines de soldats disciplinés, équipés de véhicules lourds (pas de chars) avec des mitrailleuses pointées vers le ciel, s'étendant sur plus d'un kilomètre et demi. Au même instant, un avion, probablement allié, a survolé à plusieurs reprises ce convoi qui a fait demi tour avec quelques difficultés en raison de l'étroitesse de la chaussée. Dans la matinée du 14 juin, un convoi identique est remarqué à 12 km au nord d'Eancé, en direction de la Guerche-de-Bretagne (CD 95) ; il se dissimule sous les arbres alors que plusieurs chasseurs alliés survolent ce secteur (Etaient-ils à sa recherche?).
Cette unité, en prenant la direction de Martigné-Ferchaud, s'orientait vers l'ouest ; après avoir fait demi tour en direction de la Guerche-de-Bretagne, elle reprenait la route du nord-est, vers Vitré et peut-être la Normandie.
- Des rapprochements sont-ils possibles avec les unités allemandes en renfort vers la ligne du front normand au mois de juin 44 ?
- La 17ème SS a rejoint le front normand à partir du sud du Maine-et-Loire et des environs du nord Deux-Sèvres. Des éléments pouvaient-ils emprunter de petits axes via la Guerche-de-Bretagne, Vitré, Fougères ???
- J'ai présenté cette question sur deux autres forums, en vain pour l'instant.
Joldan

Joldan

Nombre de messages : 184
Age : 68
Localisation : Sud 35
Emploi/loisirs : Retraité/Histoire contemporaine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renfort front Normandie

Message  Panzerfaust le Mer 11 Fév 2009, 22:35

Et bien personnellement, sans avoir lu jusqu'au bout, je pensais à la Götz Von Berlichingen. Ce n'est qu'une hypothèse, mais il se peut que la division se soit séparée en plusieurs colonnes pour rejoindre la Normandie.


Sinon, je t'ai envoyé un message privé consulte ta messagerie du forum.
avatar
Panzerfaust
Admin
Admin

Nombre de messages : 1269
Age : 31
Localisation : EPINIAC (35)
Emploi/loisirs : Sans Emploi Fixe
Date d'inscription : 24/04/2008

http://www.329th-buckshot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renfort front Normandie

Message  Yannig du 22 le Jeu 12 Fév 2009, 09:56

En effet il ne peut s'agir que de la 17°SS dont la premiere unité a partir pour le front est l'unité de reconnaissance blindée, la Panzer aufklärung abteilung équipée de blindée à 8 roues, de schimmwagen, et de différents types de sdkfz soit en tout 4 compagnies.
le ss Panzer Abteilung 17 partira quand à lui en train de la règion de Fontevrault ( si mes souvenirs sont bons), les SS Gren. Rgt 37 et 38 en partie motorisée et en partie cycliste suivront sur des axes différents pour rejoindre le front Normand dans le secteur de Carentan ou le 6°FJR et la 17 SS combattront bien souvent ensemble.
Attention je ne connais pas le trajet pris; ce n'est donc pour moi qu'une supposition.

Amicalement

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance

avatar
Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2185
Age : 48
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renfort front Normandie

Message  MLQ le Dim 15 Fév 2009, 15:50

Bonjour
Ce que j'ai sur la 17. SS vers la Normandie
La 17. SS -Panzergrenadier "Gotz von Berlichingen“
Commandant Standartenführer Werner Ostendorff, 40 ans en 1944, PC dans un château aux environs de Thouars (Deux-Sèvres)
les premiers éléments partent le 6 juin après-midi certains dans des camions civils réquisitionnés avec leur chauffeur d’autres en vélo
le 7 juin le régiment d’artillerie se met en route, les canons d’assaut et les canons automoteurs sont embarqués sur des plates-formes ferroviaires et débarqués à Vire.
En tête les compagnies de reconnaissance (Aufklärungs Abteilung) en Schwimmwagen rentre en Normandie le 8 juin par Saint-Hilaire-du-Harcouët, atteint le front à Norron-la-Poterie (Calvados)
La AA17 se reforme à Tessy-sur-Vire et rencontre, aux environs de Trévières, le général Friedrich Kreiss commandant de la 352.ID
Le 9 juin le Brigedeführer Ostendorff se présente à Saint-Lô au général Marcks commandant l’AK LXXXIV de la 7.AOK
Le 11 juin à 17h00 Ostendorff rencontre von der Heyde commandant du FJR 6 à Donville à l’ouest de Carentan

MLQ

Nombre de messages : 178
Age : 77
Localisation : Aisne
Emploi/loisirs : retraité
Date d'inscription : 20/10/2008

http://sgmcaen.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renfort front Normandie

Message  Joldan le Mer 04 Mar 2009, 09:45

Merci pour ces infos.
Je vais présenter aux trois témoins qui se souviennent très bien de ce convoi, des photos de véhicules allemands pouvant être utilisés par ce bataillon, tels que : SD KFZ 251, 232, 233, 234, Kübelwagen, Schimmwagen, camion Opel Blitz. Ces photographies proviennent de divers sites Internet. Il y en a peut-être d'autres ...

Joldan

Joldan

Nombre de messages : 184
Age : 68
Localisation : Sud 35
Emploi/loisirs : Retraité/Histoire contemporaine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Renfort front Normandie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum