"Qui a incendié Saint-Malo" de R.FOUQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Qui a incendié Saint-Malo" de R.FOUQUE

Message  musska le Mer 21 Aoû 2013, 21:39

Ecrit en 1946, ce livre assez rare est plus une étude scientifique qu'un bouquin de vulgarisation, assez pointu et dur à lire parfois, tant le style est direct. Ingénieur de son état , l'auteur entreprend l'écriture du livre 1 an après les faits, il participe à des expériences explosives dans le blockhaus de l'imprimerie Billon, cherchant à déterminer le potentiel inflammable de chaque type de munitions retrouvées pendant le siège.



Quelques extraits du début: (j'ai un peu résumé mais c'est à peu près aussi lapidaire)

" V.Aulock mars 44 sur affiche
" Parce qu'elles s'attendent à de graves attaques aériennes et terrestres anglo-américaines, les autorités allemandes ont donné l'ordre d'évacuer l'agglomération malouine et le canton de Dinard.
Quittez cette région...
Pendant les actions de combat, l'évacuation est interdite.
Pendant les actions de combat, la protection de la population civile dans les abris bétonnés est impossible! "


Mercredi 2 Août
Vers 20 heures , un signal par T.S.F. : "Le chapeau de Napoléon est toujours à Perros-Guirec." C'est l'ordre de l'insurrection à Saint-Cast.

S'ensuit un coup de bluff tenté par 4 hommes chez l'interprète à la Kommandatur, sans suite !

Attaque le lendemain vers 8 heures d'un camion allemand et deux motocyclistes, puis d'une formation allemande et enfin d'une patrouille de 10 hommes.
Tir des canons allemands sur le bourg.
Ltnt qui commande la place avertit la résistance par le biais d'un médecin français: "Si la Résistance continue à nous attaquer, je ferais raser Saint-Cast par les canons de 210."


Samedi 5
"Projectiles traçants du Château se diriger vers le port et ceux du port vers le Château"
"Les Allemands veulent alors nous emmener par la porte des Champs vauverts, mais le Grand Bey se met alors à tirer sur nous et sur nos gardiens. Un Allemand s'éloigne en rampant vers le petit blockhaus. La fusillade cesse."

De la tour de la cathédrale, grâce au clair de lune, on pouvait voir les Allemands courir dans la rue pendant que des projectiles frappaient tout autour du clocher. A trois reprises, les soldats viennent cogner à la porte de la tour.

Impacts trouvés le matin confirme les tirs de petits calibres sur le clocher et sur les immeubles faisant face au bassins.

Dimanche 6
  V.Aulock "des civils ont tirés sur les soldats de la marine"
Us là, trop tard routes coupées, à 2h15 le clocher tombe. Milieu de l'aprèm le premier incendie se déclare dans l'immeuble du Doc Page. Les Allemands tirent sur les maisons. Cap Engelhardt
affirme aux aut. fr que des terroristes ont tirés sur les batteries antiaériennes du Château.

Lundi 7
Les écluses et installations mécaniques du Port sautent

Samedi 12
 Les Espagnols affirment :"Il y a au moins 1000 Allemands."

97 puits de mines creusés sur le port, 66 non-utilisés sur les quais "


La fin vaut son pesant de cacahouèttes , tellement l'étude est poussée, malheureusement les résultats matériels furent vite mis au placard m'a dit E.Peyle ,
très peu de temps après guerre.
Encore plus dommage quand vous avez fini de lire ce bouquin, son coté pointu vaut vraiment la peine car il est sans parti-pris.










Peu de photos donc les voilà !



avatar
musska

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Qui a incendié Saint-Malo" de R.FOUQUE

Message  Eric29 le Mer 21 Aoû 2013, 22:06

salut, les "torpilles" sont en fait des obus de mortier, non?
Sur l'obus de mortier, il est bien marqué "obus fumigène au phosphore"!
en effet, la convention de génève interdisait l'emploi de certaines munitions, et les obus au phospore, sont considérés comme des fumigènes et non des incendiaires! hypocrisie militaire!!!
avatar
Eric29

Nombre de messages : 653
Age : 54
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Qui a incendié Saint-Malo" de R.FOUQUE

Message  Panzerfaust le Mer 21 Aoû 2013, 22:43

Dans la biographie de Von Aulock, écrite par Eric Peyle, il est dit que l'Oberst Von Aulock s'est servi de ce bouquin pour prouver son innocence dans la destruction de Saint-Malo. D'ailleurs j'en profite pour dire que les américains ont toujours reconnu être à l'origine des destructions dans St Malo et qu'il n'y a eu que les français pour avancer que c'était les allemands.
avatar
Panzerfaust
Admin
Admin

Nombre de messages : 1262
Age : 30
Localisation : EPINIAC (35)
Emploi/loisirs : Sans Emploi Fixe
Date d'inscription : 24/04/2008

http://www.329th-buckshot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Qui a incendié Saint-Malo" de R.FOUQUE

Message  musska le Sam 24 Aoû 2013, 10:31

Ca m'a troublé aussi les "torpilles" au début, mais c'est pas le terme naval:shock: , ils devaient englober dans ce terme tout ce qui changeait du fonctionnement classique d'une cartouche, le projectile reste entier pendant sa course, ptet...

Le livre commence par le chapitre "Littérature...Presse...Propagande..." et tout de suite la question "Saint-Malo-Oradour ?" et quelques extrait de presse de l'époque, qui oui ,lu comme ça par le lecteur lambda fait penser à un crime, les mots méthodiques, prémédité, atroce... la bio de von Aulock est bien détaillée sur ce point, comment il prépare sa défense avec moults témoins français pourtant, mais la vindicte populaire était trop forte...

La convention de Genève interdit de tirer sur les paras en l'air... de tirer à la 12,7 sur des humains... alors les snipers "lourds" sont vendu sous l'étiquette fusil anti-matériel...
ce serait plus simple d'interdire la guerre... tant qu'il y aura des hommes...
avatar
musska

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Qui a incendié Saint-Malo" de R.FOUQUE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum