Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Jeu 16 Mai 2013, 16:09

Bonjour

Pour une expo pour le 70ème anniversaire de la Libération en 2014, je voudrai essayer de présenter une liste et réaliser une carte des divers parachutages en Bretagne (22,29,35,44,56).
Je recherche les références de livres, documents ou articles parus et traitant de ce sujet même partiellement.
Avec l'aide des ORB des Squadrons de la RAF (38th Group, 138th et 161th squadrons, ......), Rapports USAAF du 801st Bombardment Group (Carpetbagger), ......... je voudrai localiser ces parachutages ainsi que les réseaux et unités de la résistance à qui ils étaient destinés.
La très grande majorité de ces parachutages ont été organisés par les SAS et Jedburgh à partir de mi-juin 44 pour armer la Résistance.

Merci pour vos réponses.

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Pierre BABIN le Jeu 16 Mai 2013, 22:49

Bonsoir,

Le livre "Agents by moonlight" de Freddy Clark, publié en anglais chez Tempus en 1999, correspond largement à ce que vous recherchez ... même s'il n'est pas limité à la Bretagne.

Pierre Babin


Pierre BABIN

Nombre de messages : 27
Age : 69
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : retraité fonction publique
Date d'inscription : 08/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  alain le Ven 17 Mai 2013, 23:15

Bonsoir
J'ai reproduit à la page 177 de mon premier livre un document de la 2° division parachutiste, informant le bataillon du génie qu'un parachutage vient d'avoir lieu. Il donne tous les détails et est signé Kamitschek.
Je peux fournir une meilleure reproduction.
Cordialement
Alain

alain

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Joldan le Jeu 23 Mai 2013, 22:18

Bonsoir,

Voici un lien régulièrement mis à jour : http://www.plan-sussex-1944.net/francais/pdf/infiltrations_en_france.pdf

Joldan

Joldan

Nombre de messages : 181
Age : 66
Localisation : Sud 35
Emploi/loisirs : Retraité/Histoire contemporaine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Sam 25 Mai 2013, 14:22

Bonjour

Alain, ne parlant toujours pas allemand, il me semble que ce terrain de parachutage était "brûlé", puisque la lettre code (L) et le nom du terrain (Alain) étaient connus. Et ce terrain était répertorié par les allemands sous le n°221, sans doute d'un précédent parachutage avec la lettre code (Y) . Peux-tu confirmer? Merci

Joldan, le lien je connais car je suis en contact avec un des auteurs de ce fichier.

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Mar 04 Juin 2013, 07:44

Bonjour

Dans un rapport du BCRA, on demande à 2 agents parachutés fin 42 dans le 56 de se renseigner sur l'île de Stagadon. Qui avait-t-il de particulier sur cette île ?

Merci

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  jeremiah29 le Mar 04 Juin 2013, 19:30

Salut Yves !

Il me semble que le réseau d'évasion des aviateurs abattus passait par cette île, il faudrait que je cherche dans mes bouquins... la Résistance planquait ces hommes recherchés par les troupes allemandes sur certaines petites îles le temps qu'ils soient récupérés de nuit par des navires britanniques... le père de Jane Birkin a ainsi commandé un navire ayant récupéré ces évadés dans ce secteur, la chanteuse y a donc acheté une maison il y a une vingtaine d'années...

Lo


_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Mar 04 Juin 2013, 21:02

Bonsoir Laurent

Des in/ex-filtrations par voie maritime; aviateurs, agents-résistants et membres de leurs familles; à partir de Saint-Cast, Carantec, Plouha, ... et des ports du Finistère sud. OK
Mais Stagadon jamais entendu parler ou lu. Je pensais qu'il devait y avoir une implantation allemande, qui suscitait tant d'intérêt !!!! Embarassed

Merci, si tu as plus d'infos je veux bien.

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Joldan le Mer 05 Juin 2013, 09:16

Bonjour,

Dans le livre de Roger Huguen "Par les nuits les plus longues", chapitre : les évasions par l'Aber-Vrac'h, d'autres îles sont citées : Guennoc ou Guenioc, Tariec.

Stagadon est-elle dans la même zone ?

Joldan


Joldan

Nombre de messages : 181
Age : 66
Localisation : Sud 35
Emploi/loisirs : Retraité/Histoire contemporaine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  jeremiah29 le Mer 05 Juin 2013, 10:27

Salut !

Ci-dessous une carte des différentes îles du secteur :


Stagadon est une île située à l'embouchure de l'Aber Wrac'h, c'est l’île la plus à l’ouest de l'archipel de la commune de Lilia en Plouguerneau.
Stagadon signifie "l'île reliée au continent", et de fait, on peut y aller à pied à marée basse lors de certaines très grandes marées.

"En fin 1943, le secteur des Abers va constituer une plaque tournante pour les évasions d’aviateurs alliés et d’agents. Dès la fin de l’année 1940, les Britanniques crée un organisme spécial dépendant du Military Intelligence, le Room 900 ayant pour mission de récupérer les aviateurs alliés tombés en France et de mettre en place des filières d’évasion. (…)
Les vedettes anglaises atterrissent de nuit sur la côte de Landéda et mouillent dans le secteur sud-ouest de l’île Guénioc. Des Surfboats, petites embarcations à rames, mises à l’eau par des vedettes assurent le transfert des évacués à partir de l’îlot Tariec. (…)
A la suite de cette opération (Note : 25 décembre 1943), le secteur de l’Aber Wrac’h, jugé difficile, est abandonné. Désormais, les évacuations par mer vont se poursuivre à partir, principalement, de Plouha dans les Côtes-du-Nord."
"La mémoire en guerre" - Bramoullé Y.

Ci-dessous un lien vers un site intéressant :
Exemple d'un réseau d'aviateurs cachés
Le réseau Jade-Fitzroy
http://olivaguests.chez-alice.fr/historique.htm

Un autre lien très intéressant vers les réseaux d’évasion vers l’Angleterre à partir de Landéda :
http://patrimoinedesabers.fr/fr/landeda/histoires/136-evasion-daviateurs-allies-et-de-resistants.html

Apparemment Stagadon n’a pas été utilisée comme point de départ pour les évasions des Alliés.
Les Allemands n’y ont pas non plus construit de blockhaus, peut-être du fait de l’éloignement de l’île : les points d’appui les plus proches sont, au nord-est le Wn Av300 (île Vierge), à l’est le Wn Av31 (Lilia), au sud-est les Wn Av32-45 (Enez Terc’h, dit l’île aux Amércains), Av36 (île Cézon) et au sud le Wn Av37 à la pointe nord de la presque île Sainte-Marguerite..

Lo

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Eric29 le Mer 05 Juin 2013, 12:35

Il fallait être drôlement "couillu" pour y aborder de nuit , sur ces îles!
Vu le relief des côtes et ensuite vu les fortifs du coin, enez terch et l'ile grande, pour ne citer qu'elles, sont assez pourvu en défense et canons de toutes sortes!

Eric29

Nombre de messages : 647
Age : 53
Date d'inscription : 31/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Jeu 06 Juin 2013, 00:59

Un livre (sous PDF, en anglais) sur les missions maritimes en Bretagne 1940-1944

http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=secret%20flotillas%3A%20vol.%20i%3A%20clandestine%20sea%20operations%20to%20brittany%20...%2C%20volume%201%20%20par%20brooks%20richards&source=web&cd=8&ved=0CG8QFjAH&url=http%3A%2F%2Fkaratunov.net%2Fdown%2FMirknig.com_Part_1%2F%25E2%25EE%25E5%25ED%25ED%25E0%25FF%2520%25E8%25F1%25F2%25EE%25F0%25E8%25FF%2F%255B1181164047%255DSecret%2520Flotillas%2CVolume%25201-Clandestine%2520Sea%2520Operations%2520to%2520Brittany%25201940-1944.-%2520Frank%2520Cass.pdf&ei=mrOvUbGFKMX3O-6YgSA&usg=AFQjCNHkKTKMar00DttTwS3iXcf-HW6zsQ&cad=rja



iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  alain le Ven 07 Juin 2013, 18:05

Bonjour
Yves, c'est tout à fait çà.
Le terrain est celui du Hellen, et il a dû servir deux fois.
Alain

alain

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 23/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  dingson le Jeu 13 Juin 2013, 22:58

Pour le Morbihan tu as des cartes très complètes dans Le Morbihan en guerre de R. Leroux.

Sinon il y a aussi l'article intéressant d'Olivier Porteau paru récemment
[url=http://enenvor.fr/eeo_revue/numero_2/esquisse_d_un_bilan_reevalue_de_l_action_des_parachutistes_fran%C3%A7ais_en Bretagne.html]http://enenvor.fr/eeo_revue/numero_2/esquisse_d_un_bilan_reevalue_de_l_action_des_parachutistes_fran%C3%A7ais_en%20Bretagne.html[/url]

dingson

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 06/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Priol le Jeu 13 Juin 2013, 23:59

Je peux te citer un parachutage dans le Finistère si ça t’intéresse. Celui de la Madelaine, j'ai le reçit, les dates, tout ce qu'il faut. 

Cordialement

Priol

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 04/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  jeremiah29 le Ven 14 Juin 2013, 09:26

Salut !

Informations dans l’ouvrage "Résistants et maquisards dans le Finistère" concernant des parachutages d’armes dans la nuit du 8 au 9 juillet à Ty-Roué.


Après recherches sur la toile :

"Ty Roué est un village finistérien, sis sur le territoire de la commune de Saint-Goazec, au pied du haut radar de l’aviation civile, lui-même situé sur l’une des collines de "nos" Montagnes Noires.
(…)

Le site de Ty-Roué a été aménagé de belle manière par l’association "Bugale Sant Woazec" au cours de la seconde moitié des années 90. On y voit 2 stèles en forme de menhir, sur lesquelles sont gravés de superbes dessins ainsi que des phrases et des noms de personnes ayant payé de leur vie leur engagement dans la Résistance. Ces stèles évoquent de très importantes parachutages à Kastell-Ruffel et Ty-Roué dans la nuit du 4 au 5 août 1944, et les actions ayant suivi : mouvements sur l’axe Châteauneuf - Carhaix puis au Menez Hom."  

http://jacques-bleuzen.blogs.fr/page_129.html


Les dates n’étant pas les mêmes, il y a donc eu plusieurs parachutages dans ce secteur, ce que semble indiquer l’ouvrage, et ce que confirme ce lien :

http://bugalesantwoazec.blogs.letelegramme.com/archive/2009/05/16/le-circuit-des-steles-le-plan.html


Stèle de KASTELL RUFELL- TY ROUE
De nombreux parachutages ont été faits sur ce plateau. Le plus important a lieu dans la nuit du 4 au 5 août 1944. En quelques heures trois avions Stirling IV lâchent sur la lande 48 conteneurs d'armes, de nourriture et d'argent. Les zones de parachutage sont identifiées par un nom de fruit : la zone de Kastell Rufell-Ty Roué est baptisée "Poire". La B.B.C avait diffusé le message suivant : "Aline est une bonne poire".
"Nous avons lutté pour un monde enfin lavé où le blé pousserait sans que coulent les larmes". Daniel TRELLU, alias Colonel CHEVALIER
(Site Histoire et patrimoine de Saint-Goazec)


Lo

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Priol le Ven 14 Juin 2013, 10:21

Voilà ce que j'ai sur celui de la Madelaine. 


Roger Priol a écrit:
Août 1944
Hervéou vient nous prévenir qu'un parachutage aura lieu (annoncé par Radio Londres) le 3 août. Il est prévu au lieu dit La Madeleine sur la route de Goasmeur à Kervadesa. Il y aura une diversion par un bombardement sur Brest (dixit Hervéou).


3 Août
Vers 11 heures du soir nous partons à travers champs et par des chemins détournés (des petits groupes sont formés et ne suivent pas le même itinéraire pour rejoindre le lieu de rassemblement) on passe par la route (en terre empierrée) de Goasmeur à St Renan, elle démarre après la ferme de Ty Baol. La rencontre doit avoir lieu sur le terrain de parachutage près de La Madeleine (à l'ouest de la commune de Locmaria Plouzane). Par ailleurs il y avait également un parachutage sur St Pabu. 

La nuit du 3 il n'y a rien, l'avion ne vient pas, nous rentrons déçu.



4 Août

Sur le site de parachutage il y a deux groupes de Plougonvelin, ce qui fait 25 à 30 personnes, nous rencontrons des gars de Lambezellec et 15/20 gars du groupe De Mars , c'est le nom de guerre de Michel Piriou de Morlaix qui est FTP, ce qui fait une trentaine de personnes. A la Madeleine, on se retrouve à peu près deux cents personnes ; le groupe de Jo Gentils est composé d'une douzaine d'hommes, ceux du Conquet sont 5 ou 6.



Pendant les temps d'attente du parachutage, il y a une patrouille Allemande d'une dizaine d'hommes qui passe à dix mètres de la lisière de la drop zone. Nous ont-ils entendus et ont-ils décidé de ne pas bouger ? en tout cas cela reste un mystère pour moi, comment n'ont-ils pas réagis alors que deux cents personnes, ça s'entend si on arrive dessus à l'improviste.
Une hypothèse c'est que tous les hommes de part et d'autres n'ont pas voulu réagir sachant que cela aurait débouché sur un carnage, ou que ces soldats Allemands n'étaient pas très chauds pour un affrontement. Beaucoup de soldats Allemands avaient fait 14 –18 ou avaient été incorporés à leur corps défendant, comme des Autrichiens ou des Russes, et de plus ils étaient fatigués et certains démoralisés. Les nouvelles des différents fronts n'étaient pas très encourageantes pour les Allemands.

Après le parachutage, il y a une altercation entre Jo Quéré (cofondateur avec moi du groupe de Plougonvelin) et De mars. Ce dernier est un militant communiste, sont groupe était affilié aux FTP, ceux-ci étaient très partisan des actions de harcèlement brutales. Pour eux il fallait faire des coups de main et tuer le plus possible d'Allemands.

Chez les FFI, nous n'avions pas la même stratégie, nous restions dans l'ombre, constituant des forces pour attaquer au bon moment. Les attaques de soldat Allemands par les FTP, entraînaient inévitablement des représailles sur la population et augmentaient la surveillance, les contrôles et la méfiance de l'occupant, ce qui nuisait très largement à nos activités.


Suite à cet incident, Jo Quéré démissionne. L'altercation avait du porter sur le commandant du groupe. J'avais fondé le groupe avec Jo Quéré et nous avions mené les actions de renseignements et de distribution de tracts correctement, mais maintenant nous devions aller au combat. Moi je n'y connaissais rien en arme, ni en tactique militaire, je m'estimais incompétent et il me paraissait logique de repasser la main à des hommes comme Hervéou ou Jan Cam, qui étaient, d'une part plus âgés et avaient une véritable expérience militaire, tous les deux étaient sergents. Hervéou avait fait preuve de ses capacités en s'évadant d'Allemagne.Par contre Jo Quéré ne voyait pas les choses comme ça, je pense qu'il aurait voulu garder sa position, c'est vrai que c'était lui qui avait la relation avec la tête de réseau, Grand Turc.

Ou sa démission pouvait être liée à un problème avec les communistes. En effet, Il y avait également les difficultés avec De Mars qui essayait d’imposer ses façons de voir (inspiré des politiques des FTP) il y avait eu plusieurs accrochages, mais De Mars avait molli étant en minorité dans la région. Tout ça ne sont que des suppositions car Jo ne m’a jamais dit ses raisons pour démissionner.

Je ne comprenais pas pourquoi il réagissait comme ça, il a toujours refusé de me dire ce qui c'était réellement passé. Je ne peux que supposer la chose de par son tempérament. J'étais contrarié car je perdais celui avec lequel j'avais commencé la résistance.


5 Août
La nuit tombée, nous revenons sur notre lieu de parachutage. Radio Londres nous avait répété le même message le 4 et le 5. Nous y retournons mais sans certitude. Nous sommes tous au rendez-vous malgré la longue marche que cela impose. Vers minuit, grand bombardement sur Brest et enfin notre avion fini par arriver mais il est pris dans les phares de la DCA et subit des tirs. L'avion (plus petit qu'un bombardier classique) arrive à se dégager des faisceaux lumineux et entame un deuxième passage au dessus de nous. Nous sommes prêt à nous jeter sur les colis dès qu'ils tomberont mais il n'y a pas de largage. Grosse déception à nouveau, nous rentrons un peu refroidit dans nos chaumières. 


Les informations que nous aurons par la radio est que : Le pilote estime la zone et la situation trop dangereuse. Après le dépit de ne pas recevoir d'armement, il apparaît que sa décision a été judicieuse, en effet les Allemands disposaient de postes d'observation partout et ils auraient vu le parachutage et par triangulation nous auraient repéré.




Ce texte est extrait des mémoires de Roger Priol, sa biographie est en cours de rédaction.

Voici une photo du lieu en 2013.

Photo: Gildas Priol

Priol

Nombre de messages : 155
Date d'inscription : 04/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Mar 18 Juin 2013, 14:56

Merci Laurent et Priol

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Mar 19 Mai 2015, 14:41

Bonjour

Je recherche les lieux précis pour localiser ces DZ du Finistère, utilisées pour les parachutages.
(Source : War Diary, Team Jedburgh Giles).

Commune, Nom de code DZ
Briec, Mandarine
Edern , Alain
Huelgoat, Prunelle
Huelgoat, Noix
La Feuillée, Orange
Landeleau, Cerise
Plessis, Ananas
Pleyben, Groseille
Plourach, Framboise
Saint-Goazec, Poire
Saint-Segal, Pomme
Scaër, Pêche
Scrignac, Amande
Scrignac, Raisin

Merci pour votre aide

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Mar 19 Mai 2015, 15:48

Je fais des recherches sur une mission aéroportée sur la Bretagne que j’ai découverte via :
-Les archives de l'émission : "Alain DECAUX raconte" (http://www.ina.fr/video/CPF86600827)
-Un livre : Un cercueil de trop de Barry Wynne. Presse de la cité.1960.

Ce que j’en sais pour l’instant et que je résume très succinctement, aux dires des sources citées ci-dessus :

En décembre 1940 (Je ne connais pas la date précise), 6 agents (un seul serait français) décollent d’Angleterre,  l’objectif était l’île de Batz pour y saboter (?) des installations liées au Plan allemand "Seelöwe" (Débarquement en Angleterre).
Les 6 agents sont parachutés (en civil) vers 3 h00 du matin par erreur sur st-Servan (35) au lieu de l’île de Batz. Ils ont avec eux un poste émetteur.
Ils enterrent leurs parachutent et poste émetteur sur une plage près de Saint-Servant.

Ils se dirigent vers un bâtiment qui est la cité d’Aleth où ils sont tous arrêtés.
Les allemands vont retrouver leurs parachutes et poste émetteur.
Ils sont interrogés et torturés pendant quelques jours. Un simulacre d’exécution sera même effectué dans le parc des corbières pour les intimider.
Ils sont reconduis en prison et interrogés de nouveau. Ils ne parlent pas.
Un des agents disparait ? Fusillé (?) Les cinq autres sont fusillés ensembles. Les allemands confient à des marins-pécheurs français  de les mettre dans des caisses et de les évacuer dans un bateau pour les immerger dans la mer vers l’île de Cézembre. Lors du transfert ils s’aperçoivent qu’un des fusillé est vivant et le ramènent sur terre où il sera soigné par un médecin Belge à Dinan et survivra. Cet agent est Alain Romans qui deviendra un pianiste célèbre.

Des Malouins ou Dinannais ont-ils entendu parler de cette histoire qui semble, aux premiers abords, rocambolesque ?

Je suppose que cette mission aéroportée a été effectuée par le Flight N° 419 de la RAF (Special Duties : Opérations spéciales) formé le 21/08/40 à la base RAF de North Weald. Il devient le Flight N° 1419 le 1/03/1941 et le 138 Squadron RAF le 25/8/1941 à la base RAF de Newmarket. Je n’ai que les ORB du 138th Squadron car ils ont été numérisés. Les autres doivent être à Kew au National Archives (Londres).
Les archives IS/SIS ne sont pas consultables.

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  jeremiah29 le Mar 19 Mai 2015, 16:56

iwann a écrit:
Saint-Goazec, Poire

jeremiah29 a écrit:
"Ty Roué est un village finistérien, sis sur le territoire de la commune de Saint-Goazec, au pied du haut radar de l’aviation civile, lui-même situé sur l’une des collines de "nos" Montagnes Noires.

Les zones de parachutage sont identifiées par un nom de fruit : la zone de Kastell Rufell-Ty Roué est baptisée "Poire". La B.B.C avait diffusé le message suivant : "Aline est une bonne poire".

Dans l'ouvrage "Résistants et maquisards dans le Finistère", il est aussi question d'un parachutage dans les environs de Kervigoudou en Saint-Goazec, lieu-dit proche de Ty Roué.


_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Mar 19 Mai 2015, 20:30

Merci Laurent

Si tu connais d'autres DZ sur le 29 çà m'intéresse.

Décidément tu m'épateras toujours, vu tes connaissances sur tous les sujets de la WW2 !

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  jeremiah29 le Mer 20 Mai 2015, 09:10

iwann a écrit:
Scaër, Pêche

"Le 8 juillet, Radio-Londres transmet le message "Paul a du sang-froid", synonyme de parachutage. Trois avions larguent dans la nuit, sur un terrain de Miné-Kervir, 12 tonnes de matériel dans 107 conteneurs. Trois parachutistes atterrissent aussi : le capitaine anglais Chris Blathwayt, le capitaine français Paul Carron et le sergent radio anglais Neuville Wood."

"Dans la nuit du 14 au 15 juillet 1944, il y eut la même opération : 16 tonnes de matériel sont parachutés également à Menez Kervir."

Le lieu-dit est situé au nord-ouest du bourg de Scaër.





"Très vite, l'occupant situe la zone et, dès 5h du matin, la région est encerclée par un milliers de soldats venus de Châteauneuf et du Faouët. Les combats durent toute la journée: des fermes sont brûlées et on dénombrera 18 tués ou fusillés"

"Les maquisards ont été interceptés à Kernabat ; certains ont été tués l'arme à la main, les autres, faits prisonniers ont été fusillés."



Dans la journée du 15 juillet, suite à l'irruption des Allemands, la Team Jedburgh Giles demande de ne plus utiliser Peche jusqu'à nouvel ordre :



source :
http://fazery.net/histoire/fusilles_kernabat.php

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  jeremiah29 le Mer 20 Mai 2015, 10:08

iwann a écrit:
Landeleau, Cerise

"Un premier parachutage a lieu dans la nuit du 11 au 12 mai 1944 auprès de Pénity-Saint-Laurent à La Montagne."

"Un second parachutage a lieu le 17 juillet 1944, aux environs de Kerbellec, annoncé par le message personnel de la radio de Londres : "La lune brille sur le dolmen – répété trois fois", message secret que j’ai entendu chez Albert Bex à Pont-Triffen. Il n’y avait plus de postes radio au bourg, tous ayant été ramassés par les Allemands. Environ cinq tonnes d’armes tombèrent du ciel ainsi que trois officiers de la France Libre,
trois Bretons nom de code : "Egalité, Equation et Equivalence", en réalité : Bernard, Bossard et Siche. C’était une équipe "JEDBURGH" parachutée pour nous former."





source :
http://www.landeleau.org/rubriqueImpr.php?catId=66&PHPSESSID=4ef1698d6c0762974967382e887e78d5

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  iwann le Ven 22 Mai 2015, 15:26

Merci Laurent.

1/ Scaër/Pêche
Parachutage du 8/7/44, je n’ai rien trouvé pour l’instant dans les ORB de la RAF.

Le 8 juillet, Radio-Londres transmet le message «Paul a du sang-froid», synonyme de parachutage. Trois avions larguent dans la nuit, sur un terrain de Miné-Kervir, 12t de matériel dans 107 conteneurs. Trois parachutistes atterrissent aussi: le capitaine anglais Chris Blathwayt, le capitaine français Paul Carron et le sergent radio anglais Neuville Wood.

Team Jedburgh Gilbert (Blathwayt, Carron de la Carriere, Wood)
Parachutés dans la nuit du 9 au 10/7/44 par un B24 Carpetbagger de l’USAAF. Avec 12 containers et 4 paniers. 2 largages : 1h06 et 1h12). Radio HS dans le parachutage.
Parachutage organisé par Team Jed Giles parachuté la nuit précédente à Edern.

107 conteneurs dans 3 avions !!!! Impossible.
L'avion pouvant transporter le + de containers est le Stirling avec 24 maxi.

Il y a eu un parachutage le 10/7/44 sur une DZ "Guide" (?) au sud de Coray et à l’ouest de Scaër. 3 avions. (War Diary Jedburgh)
Pas trouvé pour l'instant ce parachutages SOE.

Parachutage du 14 au 15 juillet 44. J'ai bien trois avions dont 2 ont largués. Rapport parachutage RAF donne Leign Ar Véon et non Kervir. ??? A moins qu’il y ai eu 2 parachutages

2/ Pénity-Saint-Laurent/Cerise

Parachutage nuit du 11 au 12 mai 1944.
1 avion pour Réseau SOE-Racketeer

http://bretagne-39-45.forums-actifs.com/t1663-reseau-soe-racketeer

Parachutage du 17 au 18/7/44
3 avions larguent : Teams Jedburgh  Horace et Hilary, ainsi que 3 agents SOE-FR/BCRA (Equation, Equivalence, Quantité)

Yves

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parachutages d'armes, SAS, Agents SOE,.......

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum