tribunal militaire de Rennes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

tribunal militaire de Rennes

Message  Invité le Sam 04 Sep 2010, 21:34

bonsoir !!

Avant tout, j'espère ne pas m'être trompé de section quant à ma requète que voici :

je recherche les noms des criminels de guerre nazis qui furent jugés après guerre par le tribunal militaire de Rennes ( pour les dates, je dirais approximativement entre 1945 et 1949).

Grâce à la générosité du Ministère de la Défense, je possède à ce jour 6 copies de jugements rendus par le dit tribunal ; ce sont les suivants :

1) jugement contre Georges Hillenbrand et 5 autres ( le 13 juillet 1945)

2) jugement contre Franz Stiesshl et 2 autres ( le 30 octobre 1945 )

3) jugement contre Paul Hartmann ( le 28 janvier 1947 )

4) jugement contre Willy Biewald et 3 autres ( le 29 janvier 1947 )

5) jugement contre Wilhelm Bosse ( le 30 janvier 1947 )

6) jugement contre Rudolf Reese et 4 autres ( le 9 mai 1947 )

J'espère que vous pourrez, par le truchement de vos informations, m'aider à compléter ma documentation.

je vous en remercie à l'avance,
danyb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Panzerfaust le Dim 05 Sep 2010, 11:17

Tu cherche aussi des déclarés non coupables?

Je ne sais plus mais il y a eu aussi : le General Ramcke jugé à Rennes pour la destruction de Brest, je ne sais plus si il a été déclaré coupable.

Panzerfaust
Admin
Admin

Nombre de messages : 1242
Age : 29
Localisation : EPINIAC (35)
Emploi/loisirs : Sans Emploi Fixe
Date d'inscription : 24/04/2008

http://www.329th-buckshot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Invité le Dim 05 Sep 2010, 13:11

bonjour panzerfaust !

le général Bernhard Ramcke a été jugé par le tribunal militaire de Paris et comdamné à 5 années de travaux forcés le 22 mars 1953. Mais j'ignore quels sont les faits qui lui ont valu cette comdamnation.

danyb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Panzerfaust le Dim 05 Sep 2010, 13:47

Autant pour moi, je pensais qu'il avait été jugé à Rennes, il a pas été en prison là-bas à un moment?

Panzerfaust
Admin
Admin

Nombre de messages : 1242
Age : 29
Localisation : EPINIAC (35)
Emploi/loisirs : Sans Emploi Fixe
Date d'inscription : 24/04/2008

http://www.329th-buckshot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Tribunal Rennes

Message  LE BERRE le Dim 05 Sep 2010, 15:12

Bonjour,

De mémoire, ont été fusillés le CF Hillenbrand de la KM à Lorient,
le Col. Reese Cdt le 894 IR. 265 ID et un ou deux autres Allemands,
pour l'assassinat de Français au début du siège de Lorient. ALB

LE BERRE

Nombre de messages : 198
Age : 69
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : retraité. Bretagne - Finistère 39-45. Mouvements d'unités. Combats de la Résistance. Guerre du renseignement. Combats navals. ATLWall.
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Dim 05 Sep 2010, 15:24

n'y aurait-il pas le Major Albrecht responsable de plusieurs exécutions sommaires et de tortures?

Cdt yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Invité le Dim 05 Sep 2010, 17:47

LE BERRE a écrit:Bonjour,

De mémoire, ont été fusillés le CF Hillenbrand de la KM à Lorient,
le Col. Reese Cdt le 894 IR. 265 ID et un ou deux autres Allemands,
pour l'assassinat de Français au début du siège de Lorient. ALB

bonsoir Le Berre !

en ce qui concerne les CGN fusillés , voici les noms que je posséde :

Georges Hillenbrand, Erich Bohl, Willi Léonhart, Franz Stiesshl et Ernst Kruger : tous les 5 membres du I M.A.A 681 et passés par les armes en la date du 27 avril 1946 ; ils avaient pris part à l'assassinat de 6 civils francais.

http://www.plaques-commemoratives.org/plaques/bretagne/plaque.2007-01-12.1321798889/view

Paul Hartmann passé par les armes le 1 juillet 1947

Wilhelm Bosse passé par les armes le 12 aout 1947

Rudolf Reese et Gerhard Poerschler passés par les armes le 11 octobre 1947

enfin Hans von Maltzahn comdamné a mort par le tribunal militaire de Paris en session à Rennes et passé par les armes le 5 juillet 1949

si quelqu'un pouvait m'indiquer les lieux exacts où se sont déroulées les exécutions, cela viendrait compléter mes archives.

danyb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Jihem le Dim 05 Sep 2010, 18:50

danyb a écrit:
le général Bernhard Ramcke a été jugé par le tribunal militaire de Paris et comdamné à 5 années de travaux forcés le 22 mars 1953. Mais j'ignore quels sont les faits qui lui ont valu cette comdamnation.

Bonjour danyb, bonjour à tous

Ramcke était inculpé en tant que "criminel de guerre", du fait de l'exécution (par ses parachutistes) de simples civils, ou de Partisans, dans le Finistère.

sources :"L'enfer de Brest" Henri Floch & Alain Le Berre - Heimdal (2001)

Jihem

Nombre de messages : 48
Age : 62
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Dim 05 Sep 2010, 18:58

Salut,

Si tu pouvais au moins nous donner quelques éléments sur ces gars notamment leur unité, ca serait plus simple.
Merci d'avance

yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

condamnés allemands

Message  LE BERRE le Dim 05 Sep 2010, 20:13

Bonsoir Yannig,
Le jugement et l'exécution des condamnés allemands est très rarement évoqué dans la littérature. Dans ses mémoires Ramcke déclare avoir aperçu certains à Rennes je crois (Reese et Hillenbrand). Il me semble que Maltzhan était capitaine.
Les documents relatifs aux procès sont normalement détenus par les archives de la justice militaire et leur communication est bien sûr soumise à l'obtention d'une dérogation.
Lieu d'exécution? Un champ de tir à Rennes?
Renseignements supplémentaires : la presse rennaise.
La liste des militaires allemands impliqués puis condamnés : je ne la connais pas. Fahrmbacher a été jugé pour des actions commises par ses hommes. Il a bénéficié d'un non-lieu. ALB.

LE BERRE

Nombre de messages : 198
Age : 69
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : retraité. Bretagne - Finistère 39-45. Mouvements d'unités. Combats de la Résistance. Guerre du renseignement. Combats navals. ATLWall.
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Invité le Lun 06 Sep 2010, 11:13

Yannig du 22 a écrit:Salut,

Si tu pouvais au moins nous donner quelques éléments sur ces gars notamment leur unité, ca serait plus simple.
Merci d'avance

yannig

bonjour yannig du 22 !

voici les suppléments d'infos:

Hillenbrand et ses coaccusés étaient tous membres de l'unité I./M.A.A 681: Stiesshl avait le grade de Hauptmann ; Bohl et Leohnart étaient Stabsgefreiter ; Kruger etait Oberleutnant.

Hartmann était adjudant-chef au deuxième bataillon de la Wehrmacht ; il fut reconnu coupable de l'assassinat d'un patriote francais, crime commis a lorient le 9 aout 1944.


Bosse était Hauptfeldwebel au Festungstann No 1 ; il fut reconnu coupable de l'assassinat de 5 personnes, crime commis a Kernic en Plouvenic-Lochrist le 8 aout 1944.

Rudolf Reese était colonel et Gerhard Poerschler Stabsfeldwebel au 894 éme régiment d'infanterie ; Poerschler fut reconnu coupable d'avoir pris part a l'assassinat de 3 résistants francais, crime commis à Elven le 14.7.1944.
le colonel Reese était en poste à Arradon et fut reconnu coupable d'avoir ordonné ou couvert les crimes commis contre des civils à Penthièvre en Saint-Pierre-Quiberon le 15 juillet 1944.

Hans von Maltzahn était Hauptman au Radfahrbataillon No 285 ; il fut reconnu coupable d'avoir ordonné l'éxécution d'un patriote francais , crime commis à Kerguedeluen en Ploemeur le 28 aout 1944.

comme il a été dit plus haut, il serait possible pour ceux qui habitent Rennes de trouver d'appréciables infos dans la PQR d'époque ; moi même, je vis dans le sud-ouest de la France et n'ai point la possibilité d'effectuer un tel déplacement.

danyb


Dernière édition par danyb le Lun 06 Sep 2010, 11:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Lun 06 Sep 2010, 11:44

Merci Danyb,

Mettre des noms, des grades et leur unité d'appartenance permet de mieux cibler certaines choses.
J'espère que certains membres de ce forum habitant pas trop loin de Rennes pourront vous rendre service.
N'étant pas de la partie sur vos requêtes, il y a je pense des membres du Bezenn Perrot qui sont passés en jugement à Rennes!?

Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

tribunal militaire français à Rennes

Message  LE BERRE le Lun 06 Sep 2010, 15:50

Bonjour Yannig,

Un ouvrage très récent traite bien le procès des miliciens à Rennes.
Sur dérogation, son auteur a eu accès aux documents du procès, ce
qui garantit la richesse du récit.

"Miliciens contre maquisards"
Enquête sur un épisode de la Résistance en Centre-Bretagne

Françoise MORVAN chez Ouest-France. 400p. 23€.

LE BERRE

Nombre de messages : 198
Age : 69
Localisation : Finistère
Emploi/loisirs : retraité. Bretagne - Finistère 39-45. Mouvements d'unités. Combats de la Résistance. Guerre du renseignement. Combats navals. ATLWall.
Date d'inscription : 09/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Lun 06 Sep 2010, 15:54

oui merci Alain,

je viens de l'acheter. Ca a l'air très intéressant.

yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  jeremiah29 le Mar 07 Sep 2010, 18:04

danyb a écrit:
Bosse était Hauptfeldwebel au Festungstann No 1 ; il fut reconnu coupable de l'assassinat de 5 personnes, crime commis a Kernic en Plouvenic-Lochrist le 8 aout 1944.

Bonjour !
Je pense qu'il s'agit plutôt du I./Festungsstamm-Truppen XXV.

En fait, sept personnes (1 enfant, 1 femme, 5 hommes) trouveront la mort au village du Kernic en Plounévez-Lochrist suite aux exactions de l'unité commandée par le Hauptfeldwebel Boss. Un autre homme sera laissé pour mort et sera soigné plus tard.

Boss était en poste au point d'appui du rocher du Kernic (Wn Av3).
Il sera "fait prisonnier lors de la libération de Brest, sera reconnu fortuitement tandis qu'il effectue des travaux à Saint-Pol-de-Léon. Incarcéré à Rennes, il reviendra, courant 1946 encadré par 17 gendarmes, pour une macabre reconstitution de ses actes. Condamné à mort, il sera fusillé."

De nombreuses autres personnes seront tuées dans le secteur de Cléder, Plouescat, Plounévez-Lochrist et Tréflez.

Source : "Chronique d'Hier - Tome I - La vie du Léon 1939-1945" de Roland Bohn.

Laurent

_________________
Cordialement... Very Happy
Laurent

Nulla Dies Sine Linea (Pline)

jeremiah29

Nombre de messages : 1930
Age : 48
Localisation : Nord-Finistère
Emploi/loisirs : nombreux
Date d'inscription : 27/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tribunal militaire de Rennes

Message  Heydebrand le Mer 22 Sep 2010, 14:03

Bonjour,
il faut toujours écouter les deux côtés pour se faire une impression juste. En ce qui concerne Ramcke lui-même, Schinker, Heickhaus, Heerden, Hellmund, Hartmann, Bosse, Steinmüller, Esser, Pörschler et Reese, le Général Ramcke a dit le nécessaire dans ses mémoires. La question de savoir à partir de quelle période et sous quelles conditions les partisans sont à reconnaitre comme des combattants du point de vue légal, est beaucoup plus difficile que l'on ne le croit normalement.
Je vais vous parler d'un autre cas, celui du Hauptmann Hans Carl von Maltzahn. Il s'agit d'un parent éloigné du côté de ma mère. Dans la vie civile, il était propriétaire agricole en Prusse Orientale. Bon patriote, il est entré dans l'Armée dès le premier jour de la guerre, servant pour la plupart du temps sur le front de l'est. En 1944, il s'est retrouvé Kommandant d'un Stützpunkt (dans la poche de Lorient, je crois). Dans les derniers jours de combat de ce Stützpunkt, le feu de l'artillerie était tellement précis que l'on avait le soupcon qu'il était dirigé depuis un poste d'observation situé dans une villa proche. Le Hauptmann a donné l'ordre de fouiller la villa. On a attrappé deux civils, dont un en flagrant délit. Après le premier interrogatoire, il a donné l'ordre de les lui présenter à nouveau le jour suivant. Apparemment irrité par le déroulement de l'interrogatoire, il a ajouté : "Normalement, on devrait les fusiller". Le soldat gardien a pris ça apparemment comme un ordre. Les deux Francais ont été fusillés. Après 5 ans de détention préventive, le procès contre Hauptmann von Maltzahn n'a commencé qu'en février 1949. Pendant l'administration des preuves, il n'a jamais contesté sa responsabilité pour la mort des deux Francais. Il a été condamné à mort. A sa soeur, il a écrit : "Je suis reconcilié avec moi-même dans ma conscience. J'ai la satisfaction que mes soldats ont été libérés". A son avocat, il a écrit : "Si la cassation du jugement est rejetée, je vous prie de ne pas former un recours en grâce. Il m'est impossible de demander grâce en sachant que le jugement contre moi a été prononcé sous de fausses hypothèses. Plus que ca, il me répugne d'utiliser les faits de la souffrance et de la mort terrible de ma femme par les Russes, la perte de mon existence et de ma propriété, et celui que je ne puisse jamais retourner dans ma région tombée sous occupation polonaise, utliser tous ces faits pour sauver ma vie".
Sa femme avait été violée par les troupes soviétiques envahissant la Prusse Orientale ; elle est morte au cours de la déportation en URSS en Février 1945.
Le Hauptmann von Maltzahn a été fusillé le 4 Juillet 1949 au Fort de Montrouge.
Voilà une petite vue sur l'autre côté.
Amicalement
Ernst

Heydebrand

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Mer 22 Sep 2010, 14:52

Salut Ernst,

Pouvons-nous savoir d'où sont extrait le témoignage et les propos du Hauptmann Hans Carl von Maltzahn ?
Merci pour ce point de vue.

Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tribunal militaire de Rennes

Message  Heydebrand le Mer 22 Sep 2010, 18:47

De la chronique de la famille von Maltzahn.

Heydebrand

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Panzerfaust le Mer 22 Sep 2010, 18:52

Merci Ernst pour ce témoignage, très intéressant.

Panzerfaust
Admin
Admin

Nombre de messages : 1242
Age : 29
Localisation : EPINIAC (35)
Emploi/loisirs : Sans Emploi Fixe
Date d'inscription : 24/04/2008

http://www.329th-buckshot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Invité le Mer 22 Sep 2010, 22:10

bonsoir Ernst !

Dans le document du Ministére de la Défense, Hans von Maltzahn n'a été reconnu coupable de complicité d'assassinat qu'en ce qui concerne la mort du sieur Albert Leroy ; son co-accusé Paul Weiss a été reconnu coupable du crime commis, mais a bénéficié de circonstances atténuantes (n'ayant fait qu'appliquer un ordre reçu) et a été acquitté.

Selon le dit document, Hans von Maltzahn a été passé par les armes à la date du 5 juillet 1949 à 07h00.

danyb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Tribunal militaire de Rennes

Message  Heydebrand le Jeu 23 Sep 2010, 17:47

Merci, danyb, pour ces informations!

Heydebrand

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Jeu 23 Sep 2010, 18:40

Bonjour,

Je trouve le jugement "sévère" envers ce Hauptmann . Je m'explique : Je trouve cela bizarre dans la mesure ou d'autres responsables militaires connus ont commis des actes bien plus graves envers la population bretonne et que la plupart ont été épargnés de la sanction capitale.
Alors ne lui a t-il pas été reproché d'autres actes ou sa responsabilité aurait pu être mise en cause?
D'autre part un ordre militaire doit être clair et compris par les hommes subalternes et ne doit laisser aucune place à l'interprétation ou au doute.
Si ses ordres n'étaient pas ceux là, alors pourquoi un de ses subalternes a fusillé ses 2 hommes?

Si tels n'étaient pas ses ordres, pourquoi n'a t-il pas puni l'exécutant du peloton d'éxécution et traduit devant le juge militaire du XXV A.K ou de la 265 Inf Div?

Peut être que lui même a répondu de ce crime devant le tribunal militaire allemand présidé par le juge KRAFT à l'intèrieur de la Festung? Ce qui prouverait que le General der Artillerie Farhmbacher aurait pris des mesures disciplinaires à son encontre?

Que commandait le Hauptmann von Maltzahn, une compagnie de l'Ost Bat 285 ?
Quand à Weiss, il était Unterfeldwebel (il me semble) soit Marechal des logis-Chef.

Sujet délicat - attention de ne pas déraper svp!

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Tribunal militaire de Rennes

Message  Heydebrand le Ven 24 Sep 2010, 18:51

Attention, Yannig,
tu commences avec des spéculations pour lesquelles il n'y a aucune indication. Danyb a donné les détails du jugement prononcé qui donnent les informations nécessaires à compléter ce que j'ai présenté provenant de la chronique de la famille. Il n'y a rien de plus.
En ce qui concerne l'unité commandée par v.M., c'est déjà dit dans cette rubrique (Radfahrabteilung untel).
Amicalement
Ernst

Heydebrand

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 12/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  iwann le Mar 28 Sep 2010, 09:42

Quelques infos sur des crimes de guerre relevés :

Dans le livre de Roger LE ROUX : "Le Morbihan en guerre"

Von Maltzahn
Le 28 août 44, une patrouille arrête Albert Le Roy, de Larmor-Plage. Il est conduit auprès du capitaine Von Maltzahn à Keradehuen en Ploemeur et fusillé comme espion. Informé de cette exécution, le général Fahrmbacher fait inculper de meurtre Von Maltzahn qui est destitué de son commandement et interné à Port-Louis.

Hillenbrandt
Le 8 août 44 après-midi, six cultivateurs de Kerviec en Caudan, dont deux garçons de 14 ans, sont arrêtés par trois soldats qui battent en retraite et accusés d'avoir guidé les chars américains à travers le champ de mines de Manéhullec. A Manébos en Lanester, le capitaine Hillenbrandt (architecte à Berlin) qui commande le 2e régiment d'artillerie légère, feint de se laisser convaincre par leurs dénégations et de les libérer ; sur son ordre, deux caporaux-chefs leur tirent dans le dos et les abattent (2).
(2) Hillenbrandt, les deux officiers qui l'ont poussé à ce crime et les deux caporaux-chefs qui ont tiré sur les six hommes, seront fusillés au stade de Coëtlogon près de Rennes le 27 avril 1946.

Hartmann
Le 10 août 44, un inconnu, âgé de 24 ans, est appréhendé sur la route et trouvé porteur d'un revolver et de vingt cartouches, il est emmené à Lorient pour y être traduit devant le tribunal militaire mais un adjudant-chef abat le prisonnier et l'enterre dans le jardin du n° 23 de la rue de Kermélo (3).
(3) L'adjudant-chef Hartmann sera condamné à mort à Rennes le 28 janvier 1947 et fusillé le 1" juillet suivant.

Goluke, Heikhaus, Biewald
En octobre 44, un jeune homme de Riec-sur-Belon, Marcel Lorans, en froid avec ses parents, nourrit le singulier désir de retourner à Lorient où il a déjà travaillé pour l'Organisation Todt. Il traverse les lignes alliées et se fait arrêter près de Guidel par les premiers soldats qu'il rencontre. Il ne parvient pas à les convaincre de ce qu'il dit. Le capitaine Goluke qui commande en ce lieu déclare qu'il connaît maintenant la position des lignes allemandes et qu'il ne peut être question de le refouler ; en conséquence de quoi, il ordonne de le passer par les armes. Les sergents Heikhaus et Biewald lui annoncent qu'ils vont le relâcher et l'emmènent dans un petit chemin où Biewald l'abat d'un coup de revolver dans la nuque (2).
(2) En 1947, le tribunal militaire de Rennes condamnera le capitaine Goluke à mort par contumace et les deux sergents aux travaux forcés à perpétuité.

Anielsky
Le 2 mars 1945, un russe tue chez lui un habitant de Quéhello en Ploemeur et le 3 mars, un cultivateur de Tréfaven en Keryado, qui mène ses vaches au champ, est abattu par le caporal-chef Anielsky qu'il a surpris en train de voler des choux (3).
(3) Anielsky sera condamné à 5 ans de travaux forcés par le tribunal militaire de Rennes le 16 février 1949.

Schmidt
Dans la nuit du 28 au 29 avril 1945, trois allemands s'apprêtent à voler des pommes de terre chez Le Bohec, cultivateur à Kerhiverne en Merlevenez. Le Bohec les surprend, le caporal-chef Schmidt l'étrangle (4).
(4) Schmidt, traduit devant le tribunal militaire allemand de Ploemeur, est condamné à 4 ans de travaux forcés le 8 mai 1945. Le tribunal de Rennes portera la peine à 20 ans de travaux forcés le 28 janvier 1947.

Reese
Le 11 juillet 44, le chef de la gestapo de Vannes s'est rendu à Arradon pour demander au colonel Reese qui commande le 894e R.I. de fusiller cinquante détenus de la prison de Nazareth qui est surpeuplée. Le 12, à 8 h, deux autocars conduisent donc cinquante prisonniers à Penthièvre où le major Esser (instituteur dans le civil) organise les exécutions, qu'il confie à des russes.
Le lendemain, de 10 h à midi, ceux-ci les abattent deux par deux, les mains ligotées, puis la fosse où ils sont enfouis est murée. Le 16 mai 1945, on y trouvera cinquante-deux cadavres dont quatre ne pourront être identifiés. En effet, les parachutistes Juillard et Mahé, amenés de Vannes le 12 juillet, ne sont pas tués avec leurs compagnons et seront fusillés quelques jours plus tard. Les quatre inconnus étaient détenus à Penthièvre avant l'arrivée des autres, dont le registre d'écrou allemand de la prison de Vannes confirme la liste (1).
(1) Parmi les victimes du massacre du 13 juillet, on compte notamment 25 patriotes arrêtés le 3 juillet à Locminé, 8 arrêtés les 27, 28 et 29 juin à Plumelec et 6 le 24 à Molac et Pleucadeuc.

Porschler
En représailles de la mort d'une indicatrice, l'adjudant Porschler reçoit l'ordre d'arrêter cinq « terroristes » d'Elven dont on lui fait connaître les noms. Le 15 juillet, à cinq heures du matin, il réveille le maire pour lui demander où ils habitent, Les soldats n'en trouvent que trois à leur domicile : Joseph Nicolas, Armand Raulet et Rémy Le Texier qu'ils rouent de coups avant de les assassiner, sur la route de Sérent, dans un pré.

Dans le livre de Hervé LE BOTERF : "La Bretagne dans la guerre " (Tome 3)

Caporal Scheeman, Alarm-Kompanie (commandée par L’Hauptman Walter Holtz) jugé en Janvier 50 à Paris, pour l’exécution le 18 juillet 1944 à Rimaison commune de Bieuzy-les Eaux de 14 Patriotes et Parachutistes Français du 4ème SAS.
Il est fait référence à un article du journal Le Parisien Libéré du 28 janvier 1950.


Où doit-on s’adresser et quelle est la procédure à suivre pour consulter et éventuellement obtenir une copie des jugements ?

iwann

Nombre de messages : 449
Localisation : 56
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Yannig du 22 le Mar 28 Sep 2010, 11:55

iwann a écrit:Quelques infos sur des crimes de guerre relevés :

Dans le livre de Roger LE ROUX : "Le Morbihan en guerre"

Von Maltzahn
Le 28 août 44, une patrouille arrête Albert Le Roy, de Larmor-Plage. Il est conduit auprès du capitaine Von Maltzahn à Keradehuen en Ploemeur et fusillé comme espion. Informé de cette exécution, le général Fahrmbacher fait inculper de meurtre Von Maltzahn qui est destitué de son commandement et interné à Port-Louis.



Merci Iwann de toutes ces informations! Cela confirme une des mes "spéculations" Good

Yannig

_________________
Yannig Mil

Je recherche toutes informations concernant les 266°et 77° Infanterie Divisionen y compris de simples détails. Merci d'avance


Yannig du 22
Modo

Nombre de messages : 2154
Age : 46
Localisation : ST BRIEUC
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: tribunal militaire de Rennes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 08:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum